Photo en Une : Bo Ningen - Festival Inrocks, Tourcoing 2015 / ©Emmanuel Poteau

inrocks festival

Cette année, ce sera Paris, Tourcoing, Nantes et Bordeaux qui accueilleront la nouvelle édition du festival des InRocks. Depuis sa création en 1990 (tout de même !), l'événement national du magazine musico-politique français n'a jamais dévié de son objectif quant à sa programmation : promouvoir les artistes que le média défend toute l'année dans ses pages.

Logique alors d'y retrouver ces noms qui font la pluie et le beau temps de l'hebdomadaire, globalement rock, toujours pop, mais dont les surpiqûres peuvent aussi intégrer certaines musiques électroniques, apparat qui semble quasiment obligatoire depuis la fin des noughties : les Australiens de Jagwar Ma qui doivent aussi leur succès aux premières parties de Foals et Tame Impala ; l'héritier de Daniel Darc Lescop ; le plus romantique des nouveaux duos français Paradis ou encore Cassius qui reviennent avec leur nouvel album.

   À lire également
Le rock n'a jamais été aussi électronique, en 10 groupes

Question découvertes, le festival des InRocks n'est pas en reste avec Juliette Armanet, Pumarosa, Parcels ou Lewis Del Mar, mais il y a deux autres particularités qui ont attiré notre regard : cette date au Bataclan avec Tinariwen et Seratones le 21 novembre, belle revanche du festival qui annulait une partie de sa programmation l'année dernière suite aux attentats du 13 novembre ; ces trois nuits de cartes blanches données au label français Roche Musique ainsi qu'à l'excellent Erased Tapes Records.

inrocks festival

Maison d'Ólafur Arnalds (moitié de Kiasmos), Nils Frahm, Peter Broderick ou Rival Consoles, ce samedi 19 novembre à Nuits Fauves sera musicalement dédié à la douce musique électronique avant-gardiste du label basé à Londres, à mi-chemin entre l'expérimental et le classique contemporain. En plus du DJ set de Kiasmos et le live A/V de Rival Consoles, on retrouvera en live le mélancolique Christian Löffler (Ki records, 20:20 Vision) accompagné de la chanteuse allemande Mohna, ainsi que le DJ set du proche de James Holden, Luke Abbott.

Nils Frahm - Toilet Brushes - More (Live in London) :

Rival Consoles - Morning Vox :

Toutes les informations
Event Facebook