Il y a de ces défis qui semblent insurmontables sur le papier, et que l'on voit finalement prendre vie à force de persévérance. Le nouveau et ambitieux projet de la société de production Sourdoreille, qui fêtait ses dix ans cette année, est de ceux-là. "Notre collaborateur Nathan Benisty nous avait parlé il y a deux ans de faire des rencontres entre producteurs techno et instrumentistes, avec des thèmes recommandés, nous y voilà aujourd’hui", retrace Mario Raulin, programmateur de l'événement.

Au Cabaret Sauvage ce soir, 300 personnes triées sur le volet assisteront à un spectacle unique. Sous le fameux grand chapiteau du parc de la Villette, sur une scène centrale arrangée façon ring, deux camps que traditionnellement tout oppose se feront face. Dans le coin gauche, de grands producteurs de musique électronique : Jeff Mills, Chloé, Zadig, Electric Rescue, Dubfire et Zadig. Dans le coin opposé, le saxophoniste Émile Parisien, la joueuse de marimbas Vasilena Serafimova, le pianiste Thomas Enhco, Gaspar Claus au violoncelle et le violoniste Mari Samuelsen.

S'éloignant des habituelles hybridations du genre, ici l'équipe de Sourdoreille a voulu faire le pari de laisser les artistes improviser autour du thème. "Souvent dans ces rencontres, ce qui est joué est le répertoire de l’artiste ou les influences de l’orchestre, précise Mario. Là, nous voulions que le point de départ soit un artiste ou une œuvre, à partir duquel ils vont jouer, et s’en affranchir. D’où le nom de la série : Variation(s)."

La productrice techno française Chloé.
Chloé

Chacun des duos vient ainsi de passer plusieurs jours en studio pour faire musicalement connaissance, et travailler une création inédite autour des œuvres de John Coltrane, Arvo Pärt, Steve Reich, J.S. Bach ou Bernard Hermann (auteur des BO des films de Hitchcock). "Au final, le fan de Coltrane sera intéressé par cette création, mais devrait avoir bien du mal à savoir de quelle période du grand saxophoniste il est fait référence. Il s’agit vraiment de se réapproprier le thème." Et de faire sortir chacun des musiciens de leurs zones de confort.

"Les producteurs électroniques aiment jouer live, sortir leur machines et bosser avec d'autres musiciens, souligne Mario Raulin, et de même pour les instrumentistes, l'intérêt a été rapide." Pour l'équipe, le vrai coup de poker a été de créer des rencontres qui fonctionnent, et qui acceptent de travailler les uns avec les autres autour du répertoire proposé. Mais là encore, tout semble s'être déroulé de soi. "On a eu de la chance de faire des duos où humainement et artistiquement il se passe vraiment quelque chose."

Une diffusion sur Culturebox à la fin de l'année

Fruit des plusieurs mois de travail, cette soirée est d'abord et avant tout un lieu de tournage d'une série co-produite par Sourdoreille et la Compagnie des Indes, qui sera diffusée à la fin de l'année sur Culturebox, à raison d'un épisode de 25 minutes (le temps de chacune des performances) par semaine. Réalisée par Nathan Benisty, la série a nécessité une scénographie toute spéciale, travaillée par le collectif Parenthèse, qui a repensé "la manière d'éclairer les artistes, sur cette scène centrale en forme de ring." 

Le sombre Zadig réinterprètera l'œuvre de Bernard Hermann face au pianiste Thomas Enhco
zadig

Le résultat ? Ce sera à découvrir ce soir. L'équipe elle-même n'a pas voulu intervenir dans les étapes de création, et découvrira en live ce soir, avec le public présent, l'issue des face à face. "Hormis Gaspar Claus, qui avait joué avec Rone, aucun des instrumentistes n'avait participé à cela auparavant", explique Mario Raulin. Une façon d'intéresser les uns aux arts des autres, et vice versa. Et de relever un défi esthétique et humain qui n'avait jamais été vu auparavant. "C’est un très beau line-up, avec ce côté expérimental de créations éphémères, fragiles mais qui seront très belles. Et aussi un projet avec une haute teneur en adrénaline !"

Le line-up complet 
> Jeff Mills x Emile Parisien (saxophone) sur John Coltrane
> Chloé x Vasilena Serafimova (marimbas) sur Steve Reich
> Zadig x Thomas Enhco (piano) sur Bernard Hermann
> Electric Rescue x Gaspar Claus (violoncelle) sur J.S. Bach
> Dubfire x Mari Samuelsen (violon) sur Arvo Pärt

Pour assister à cette performance ce soir de 18h30 à minuit au Cabaret Sauvage (Paris), envoyez un mail avant 13h à concours@traxmag.com en précisant en objet "CONCOURS VARIATION(S)". Le tournage implique de porter des habits sombres ou unis, non bariolés ou blanc, et sans marque apparente. Attention, l'entrée à l'événement est réservée aux gagnants du concours.