DNB FRANCE // French Plates 2016

1/ Signs - Ketama

Le trio toulousain Signs est une des formations drum'n'bass les plus connues en France et à l’étranger (avec des morceaux parus sur les labels Division, RAM, Shogun Audio). Ce projet réunit depuis deux ans, un ancien, le DJ et producteur Le Lutin, avec deux jeunes producteurs, Opsen et Primal Therapy. Le panel rythmique du groupe est un melting pot, de la neuro au hardstep. Avec, pour ce titre « Ketama », des sons tribaux et des mélodies orientalisantes.

2/ The Clamps – South Shaker

Egalement résident à Toulouse, le producteur Julien Carbou, alias The Clamps, œuvre dans la veine neuro funk. Son projet existe depuis cinq ans avec des signatures de maxis sur des labels comme Trendkill Records ou Citrus Recordings. The Clamps signe aussi des collaborations avec Signs. Le morceau « South Shaker » est caractéristique du son neuro funk de The Clamps.

3/ Mateba - Syncope

Basé à Montpellier, le jeune producteur Matéo Zanibelli a d’abord participé au trio Arma avant de se lancer en solo sous l’alias Mateba. Il a signé des EP sur Dispatch Recordings et Inside / Horizons Recordings. Très ouvert musicalement, il réalise aussi des productions dubstep et des instrus hip-hop. Le morceau « Syncope » est un track drum'n'bass liquid jazzy, aérien et intemporel.

4/ Skylark – Strike

Venu de Strasbourg, Skylark est un producteur émergent, issu du jeune collectif Bass Universus, très actif sur la capitale alsacienne. Il a déjà réalisé un EP en collaboration avec Enzalla sur Genome Records et un autre en solo sur le label du producteur londonien Skankandbass. Après son intro plutôt deep, le morceau « Strike » vire sur des rythmiques neuro, lourdes et complexes.

   À lire également
La drum'n'bass peut-elle reconquérir la France ?

5/ Monty – Break It

Cet Anglais habite dans les environs de Toulouse. Ses productions, signées sur Flexout Audio et Syndrome Audio, mélangent drum'n'bass et hip-hop futuriste. Monty est régulièrement playlisté par Noisia. « Break It », l’extrait de la compilation French Plates 2016, est un morceau étrange, pulsé par un groove ralenti caractéristique de la trap.

Quelques infos sur le site DNB France

Ce site d’infos français sur la drum'n'bass a démarré il y a quatre ans. Lancé à Dijon par le DJ Liquid Stone, ce webzine propose au départ des « guest mix » (il y en a plus de 120 aujourd’hui, tous à l’écoute). Le crew de passionnés s’étoffe avec l’arrivée des Lyonnais McFly, Cassei et Eimbee, et de Trail, basé entre Toulouse et Bristol. Le site prend alors de l’ampleur avec des news, des chroniques, un agenda, un annuaire et une émission de radio faite à Lyon. L’équipe de DNB France est jeune – tous ses membres ont entre 22 et 27 ans – et très active autour de cette plateforme Internet qui veut réunir toute la scène française et créer une émulation autour de la drum'n'bass.