Peu de jours après avoir enchanté la façade du BHV Marais pour ses 160 ans et fait jouer Jacques, l'agence événementielle We Love Art revient illuminer Paris pour la Nuit Blanche, ce samedi 1er octobre. Sur le passage du parcours officiel dessiné par le directeur artistique de cette nouvelle édition, le président du Palais de Tokyo Jean de Loisy, CROSSING se chargera de représenter l'amour à sa façon, par la fusion des arts visuels et de la musique électronique.

De 23h à 2h, coincé entre la Tour Eiffel et le Grand Palais, le Pont des Invalides (à ne pas confondre avec Alexandre-III sous lequel se trouvent le Showcase et le Faust) soutiendra ce que l'agence décrit comme "un bal electro futuriste multi-dimensionnel inédit autour d’une performance audio-lumineuse à traverser, qui court d’un bout à l’autre du pont".

Pour ce faire, elle invite le duo islandais de techno minimale et expérimentale Kiasmos, la DJ/productrice polonaise habituée du label Perlon Margaret Dygas ainsi que la création de Romain Tardy, à l'initiative de The Absolut Company Creation, l'installation lumière intelligente et sensible OX qui adapte les variations de son mur de LED à la musique. Avec les lignes 1 et 9 du métro ouvertes et gratuites toute la nuit, vous n'avez plus d'excuses.

Event Facebook

   À lire également
"Light Club" : comment sublimer un DJ set en 10 installations de light art