Photo en Une : © Marc Bertrand

Chaque été, le Glazart prend des airs de lieu alternatif éphémère en ouvrant les portes de sa Plage. Des programmations en phase avec les tendances, une exploration des différents styles, un accent mis sur les jeunes artistes locaux et le ciel de Paris comme seul toit : LaPlage du Glazart a su devenir l'un des lieux estivaux favoris des parisiens.

L'été a définitivement quitté l'Europe et l'automne pose doucement ses valises sur la capitale. Il est alors temps pour LaPlage du Glazart de tirer sa révérence. Et comme chaque année, le rendez-vous est immanquable. Le dernier open-air de la saison parisienne 2016 verra se réunir quatre artistes qui, à première vue, ne partagent pas grand chose, si ce n'est la qualité de leurs productions. 

LaPlage du Glazart

On naviguera entre house et techno avec, en entrée, Peter Pardeike, puis le récemment signé sur le label Afterlife (Tale of Us), Monoloc. Tout aussi sombre, groovy et intelligent, Daniel Bortz lui fera suite, appuyant définitivement sur la dimension mystique préalablement établie par Monoloc.

Mais le vrai bonus de ce line-up sera sans nul doute Sebastien Bouchet. Jeune parisien qui signait déjà sur Kompakt en 2010, le producteur s'est fait remarquer en juillet dernier avec la sortie de Coyote Cry, un maxi cosmique annonciateur de grandes choses, sur la sub-division du label des Pachanga Boys Hippie Dance, You And Your Hippie Friends.

Si les étoiles ne seront peut-être pas de la partie, on ne doute pas que les artistes et l'organisation sauront vous les faire voir.

Event Facebook
Billetterie