Ce week-end, on a vu la techno se glisser à la table des politiques allemands. Alors que les élections régionales se sont tenues ce dimanche, se soldant par un nouvel échec de la chancelière Angela Merkel et l'entrée du parti d'extrême droite AfD au parlement local, un intrigant message apparaissait dans la programmation du Berghain/Panorama Bar :

Programmation Berghain

"8h-18h : Wählen gehen, Rechtspopulisten verhindern !" Traduction : "Entre 8h et 18h, allez voter contre les populistes de droite !" Le tampon d'entrée au Berghain étant valable tout le week-end (si toutefois vous avez la chance de passer les équipes de Sven Marquardt), cette invitation aux allures d'injonction a surtout sonné comme une tentative de sensibilisation des clubbeurs.

    À lire également
Le Berghain est désormais considéré comme un lieu culturel par le fisc allemand

Selon le quotidien allemand Der Spiegel, l'initiative aurait remporté la sympathie d'une grande majorité d'internautes sur les réseaux sociaux (notamment sur le groupe Facebook du club). D'autres clubs de premier plan se seraient également mobilisés contre le parti populiste de droite, à l'image de Golden Gate, Yaam et SchwuZ, allant jusqu'à coller des centaines d'affiches à travers la ville avec des slogans comme "Danser vous libère de vos préjugés. Ne choisissez pas l'AfD", ou encore "L'isolement n'est pas une option. L'AfD non plus".

Malheureusement, cette prise de position n'aura pas suffi, et la chancelière Angela Merkel, à la tête du parti CDU, n'a récolté que 18% des voix – en recul de 11% depuis les élections de 2011. L'AfD, le parti populiste, a fait dimanche soir son entrée au parlement local, avec 12% des suffrages exprimés. Il avait notamment fait campagne sur le rejet de la politique d'accueil des migrants d'Angela Merkel.