Fabric va se battre. Le club a décidé de faire appel de la décision du conseil d'Islington, qui a révoqué sa licence. C'est le vice-président de la Night Time Industries Association (NTIA) Alexander Proud, qui l'a révélé à Mixmag. 

Il a expliqué qu'il allait donner 10 000 livres et que l'association cherchait à lever jusqu'à 500 000 livres auprès des signataires de la pétition #SaveFabric pour aider le club à payer les frais de justice. 

“Cet argent servira à donner de l'air à Fabric jusqu'à l'appel et à se payer le meilleur avocat du monde pour s'assurer de remporter le procès, ce que nous ferons, a-t-il ajouté.

Alors que les réactions de soutien se multiplient, le maire de Londres, Sadiq Khan, a invité Four Tet (qui l'avait interpellé et s'est montré par le passé très impliqué dans la sauvegarde de la nuit londonienne) à discuter de la situation à la mairie.