🇬🇧❤️🇰🇷 #savefabric

Une photo publiée par Cakeshop (@cakeshopseoul) le 6 Sept. 2016 à 21h58 PDT

La licence de Fabric a été révoquée de manière définitive, a-t-on appris cette nuit. Le club était déjà fermé depuis le 13 août, après la mort de deux adolescents des suites d'une overdose. 

Selon le Guardian, la délibération du comité du Islington Council a duré plusieurs heures dans la nuit de mardi à mercredi. Le comité chargé de l'attribution des licences a estimé que les fouilles de sécurité à l'entrée du club étaient “inadéquates et constituaient une entorse à la licence accordée à Fabric”, dénonçant “une culture de la drogue” que l'équipe n'était pas “parvenue à contrôler”.

Dans le compte rendu de la réunion, il est aussi précisé que des policiers infiltrés ont rapporté que des clients achetaient “ouvertement” de la drogue à l'intérieur du club et que le staff aurait dû être au courant.

Le comité a donc décidé que la révocation de la licence de Fabric était appropriée et proportionnée au vu des circonstances.

Selon The Islington Gazette, plusieurs membres de l'équipe de Fabric ont fondu en larmes dans le hall en apprenant la décision, après six heures et demie de débats. 

Le cofondateur de Fabric, Cameron Leslie, n'a pas pu trouver les mots pour réagir à la décision, s'estimant simplement “dégoûté”. Il a précisé qu'un appel de la décision était improbable.