Cliquez sur les flèches pour faire défiler les photos de la galerie :NOTTING HILL CARNIVAL 2016 par Rubens Ben

Quand on parle de Londres, une des premières choses qui vient a l'esprit est sa richesse et qualité musicale, ainsi que ses soundsystems. On n'est pas déçu en allant au Notting Hill Carnival, qui fêtait ses 50 ans cette année.

A coté de la parade traditionnelle festive et à dominance culturelle afro-caribéenne, on peut trouver le best du best en ce qui concerne la culture du soundsystem anglais, avec ce que Londres a de mieux à offrir en matière de reggae, roots, jungle, grime, drum'n'bass…

  À lire également
Le jour où le dub a été inventé

Alors que les soundsystems sont nés en Jamaïque dans les 50's, ils évoluent aujourd'hui de manière polymorphe et fusionnent les genres musicaux avec les musiques électroniques apparues depuis. 

Au carnaval, entre sourires et twerks, ce sont des passionnés que j'ai pu photographier, et qui, à travers leurs sound-systems, font passer aussi bien des messages d'amour et de spiritualité rastafari (Aba Shanti, où j'ai pleuré tellement c'était pur) que le micro (CMC Matrix, Solution Soundsystem, Killer Watt, Rampage)

Rubens Ben (aka FreeRubens) est photographe, reporter musical et fait aussi partie du SolarSoundSystem. Son univers est à retrouver sur  Facebook, Instagram et son site Internet.