Photo en Une : © Junddo

Chineurs et passionnés de musique ont fait du vinyle une pièce de collection, souvent rare, dont il faut prendre soin. Surfant sur cette vague, la start-up parisienne Junddo, fondée en 2016, produit Portée, une série de rangements pour vinyles sur mesure et en bois naturel, réalisée en collaboration avec le designer "éco-logique" Philippe Riehling

Ce meuble épuré et personnalisable est pour "les vinyles exigeants" (sic) selon les designers. Trois essences de bois massifs sont proposées : le chêne premier, le hêtre et le chêne naturel. La hauteur et la profondeur du meuble sont fixes, soit respectivement 102 et 45 cm mais la largeur, elle, est modulable.

   À lire également
À Paris, la grande foire aux vinyles 100% électronique Trax Convention est de retour

Comprise entre 50 cm et 2 mètres, la largeur permet d'accueillir jusqu'à 2 bacs à vinyles, donnant à son propriétaire la sensation de digger chez un disquaire. Les séparateurs sont eux aussi modifiables. Selon les modèles, le prix peut varier entre 460 et presque 1 600 euros. Le montage, garanti "aisé en quelques minutes", se fait chez soi.

Les modèles varient selon la largeur et le nombre de bacs.

Junddo présentera son meuble à vinyles à la Trax Convention le 21 avril prochain.