Marathon!, le "festival des musiques répétitives et électroniques", produit par Laurent Jacquier, est de retour. L'événement est un jeu de piste qui invite le public à ouvrir ses horizons au travers d'une programmation très éclectique. "Marathon! propose au public de sortir des sentiers battus en décloisonnant les styles", précise le dossier de presse.

gaité lyrique

Du 24 au 26 novembre prochain, une programmation éclatante, mettant l'accent sur les live et créations inédites, va donc animer les salles de la Gaîté lyrique, du Badaboum et du Théâtre de Vanves. Commençons par Pantha du Prince, connu pour ses concerts incroyablement originaux comme le prouve cette belle Boiler Room.

Il se produira le jeudi 24 novembre à la Gaîté lyrique avec Cabaret Contemporain, groupe formé de cinq musiciens acoustiques tentant de reproduire "la force, la variété et l'hypnose d'un live électro". Deux créations, spécialement imaginées pour le festival, prendront forme le même soir. La première sera servie par Flavien Berger, l'autre par le projet Turzi Electronique Expérience

Enfin, la soirée sera marquée par la venue de deux artistes mystérieux, se retrouvant dans un désir de mêler musiques traditionnelles et contemporaines. Erwan Keravec à la cornemuse, DJ Heptatonia aux platines.

Le lendemain, le festival vous donnera rendez-vous au Badaboum, pour une aventure au cœur de la musique répétitive de qualité. On retrouvera Fabrizio Rat, membre du groupe Cabaret Contemporain. Il explorera encore un peu plus les liens entre acoustique et électronique dans un live techno accompagné d'un piano. L'étoile montante de D.KO, Mad Rey et Soulphiction sont également annoncés.

Enfin, le festival se clôturera sur une performance de Ben Vedren, qui montera sur scène sous son alias Mawonder. Il proposera une version étendue de sa création N.I.S.A extended. On sent déjà le moment fort du festival arriver.

Le premier et le dernier jour seront marqués par des pièces musicales qui habiteront les lieux durant les changements de plateaux. Et elles ne sont pas là pour décorer ! L'œuvre du compositeur pionnier de la musique répétitive, Steve Reich, a été réquisitionnée pour cette mission. Sa pièce pour trois pianos électriques et son œuvre "Piece of Wood" – créée à partir des instruments les plus simples – s'écouteront le jeudi. Il sera de retour le samedi dans une pièce pour six pianos électriques. Le duo de pianos électriques Ensemble Links viendra le soutenir.

  A lire également
Recréez l'univers de Steve Reich avec cette application

Il vous faudra compter 46 € pour l'ensemble des représentations – raisonnable au vu de la richesse du programme – mais vous pouvez également cibler les événements qui vous intéressent le plus. On vous conseille tout de même de profiter du week-end pour laisser la Gaîté lyrique vous emporter dans son flot d'imagination, de poésie et de musiques électroniques. Pour les tickets, par ici.