Haut lieu de la musique électronique et de la fête à Ibiza, le Space, qui passera l'an prochain entre les mains du groupe Palladium Hotel (mené par le magnat local Abel Matutes, propriétaire de l'Ushuaia) fermera définitivement ses portes le 29 septembre prochain. Mais il pourrait tout de même renaître de ses cendres.

Dans un entretien pour le blog de Ticketmaster, Carl Cox, qui fait tout autant partie du décor de la nuit locale, a laissé entendre que le mythique club pourrait ouvrir dans un nouvel endroit d'ici deux ans. Lui qui évoquait récemment la fin de sa résidence à Ibiza dans nos colonnes, a déclaré : "Des idées sont sur la table pour ouvrir un autre site mais ça n'arrivera pas avant au moins deux ans. Est-ce que ce sera pareil ? On ne sait pas. Je ne sais même pas si je serais impliqué dans le projet car il y a tant de paramètres à prendre en compte."

   A lire également 
Carl Cox : "Quand j'écoute Disclosure…"

Le DJ, qui jouera pour la dernière fois au Space le 2 octobre, souligne que le nouveau lieu du Space, qui a largement participé à la réputation musicale de Ibiza, restera sur l'île blanche. 

Pour autant, Carl Cox sait pertinemment que les clubs qui ont forgé l'île ne dureront pas éternellement et quand le moment de leur fermeture sera venu, tout sera différent. "Si vous prenez des billets pour Ibiza, vous voulez aller au Space, au DC10 et à l'Amnesia, ceux-là font partie de la structure de l'île. Mais tout ça va se terminer et alors Ibiza va changer. Le Space est le lieu qui a ouvert l'île et sera celui qui la fermera. Vous n'aurez plus jamais ça. Quelques clubs vont se démener pour le remplacer mais ce ne sera pas le même héritage", estime-t-il. 

A lire également
La police retrouve 2 millions d'euros en cash à l'Amnesia