En trois ans le World Trance Festival a conquis le sud de la France à coups de programmations exigeantes et de visuels travaillés. L'événement est devenu - malgré quelques annulations - un haut lieu de la musique psytrance en France.

Bien qu'une pool-party World Trance soit déjà prévue à Nîmes à la fin de l'été, c'est bien l'édition d'hiver, dûment préparées par les organisateurs, qui fera monter la température. 

Pour la première fois de son histoire, l'équipe s'associe avec une production étrangère, et pas n'importe laquelle: Universo Paralello, un des festivals de trance les plus dantesque qui soient. Cet événement gigantesque fait d'ailleurs une apparition dans le film de Marco Prados, Les Paradis Artificiels.

Comme son nom l'indique le festival Universo Paralello vient d'un autre univers. Le troisième plus gros festival de psytrance au monde se tient chaque année sur la plage de Pratigi au Brésil, depuis qu'il a quitté son spot des chutes de Veadeiros après sa troisième édition en 2003.

Dans la communauté psytrance ce festival est un pèlerinage, sans doute accentué par la période propice des fêtes de fin d'années, lors de laquelle il se tient. Imaginez passer votre nouvel an sur une plage de sable blanc, sous les cocotiers et les bananiers en dansant face à l'océan. Le festival frappe et plaît par sa diversité. Loin de se limiter à la psytrance, Universo Parallelo invite aussi des artistes reggae, downtempo ou techno. Le paradis ?

Les Brésiliens se sont même amusés à promettre le soleil brésilien au cœur de l'hiver français. Une collaboration entre les collectifs des deux pays qui s'est faite naturellement : Universo Paralello voulait s'exporter et un Français en lien avec le World Trance français faisait partie de l'équipe. 

À la rentrée, les impressionnantes décorations et le sable brésilien prendront donc la mer, direction Avignon. Une porte des étoiles à la Stargate, des chapiteaux colorés, du string-art pourraient bien être sur la liste de ce que l'on peut s'attendre à voir au Parc des Expositions d'Avignon. Les Brésiliens en charge d'une partie des visuels invitent également plusieurs artistes locaux.

Plutôt discrète sur la question de la programmation jusqu'ici, l'équipe a glissé que l'on naviguerait entre psytrance, progressive et full-on. Le voyage démarre le 5 novembre à 16h pour se terminer le lendemain matin à 7h. Vous pouvez suivre les infos concernant l'événement ici et acheter vos tickets .