La + bluffante : Clay

Application Clay par HINS

Le principe ?

En mars dernier, Jean-Baptiste Guignard, chercheur en sciences cognitives et Thomas Amilien, chef d’orchestre, ont lancé une application surprenante baptisée Clay. Il ne s’agit pas ici de composer du son ou de jouer d’un instrument. Clay propose de produire des effets sonores sur une musique de votre répertoire grâce à des gestes. Chaque mouvement de main entraîne une variation sonore (reverb, freeze,  variation de volume…) et un effet graphique (fumée, glace, feu, explosion…). Ces gestes sont captés par la caméra frontale de votre iPhone ou de votre iPad.

L’avis de la rédaction

On se prend vite au jeu de cette appli de "air-DJ". La prise en main est rapide et les tutoriels efficaces. Seul regret, la musique que l’on doit importer doit impérativement être stockée sur iTunes. Espérons que lors d’une prochaine mise à jour, il soit possible de synchroniser l’appli avec ses comptes Deezer, Spotify ou Soundcloud. De plus, ce test s’est effectué sur un iPad et un iPhone 6 Plus. Sur un plus petit écran, vous risquez vite de vous retrouvez à l’étroit. 

Clay appli musique

Clay, application gratuite.
Disponible sur iOS, ici.

La + pratique : Serato Pyro

Serato Pyro

Le principe ?

Attention ! Cette appli ne reproduit PAS l’interface complète du célèbre logiciel éponyme. Non, Serato Pyro est plutôt votre nouveau pote de soirée qui se chargera automatiquement des transitions entre les chansons de votre playlist. L’appli ne réalise pas un fondu, mais coordonne véritablement les rythmes pour des transitions en douceur.

L’avis de la rédaction

Gratuite, sans publicité et possibilité de synchroniser son compte Spotify. Que demander de plus ? Pour l’avoir tester le week-end dernier Serato Pyro permet de rester tranquillement en train de vaquer à ses occupations en soirée. Après ne lui demandez pas non plus la lune, il faut que les morceaux aient un minimum de cohérence. En gros, si votre playlist passe de Dusty Kid à Eddy Mitchell, Serato Pyro ne pourra pas non plus faire de miracle.

Serato Pyro

Serato Pyro, application gratuite.
Disponible sur iOS, ici.

La + incontournable sur Android : G-Stomper Studio

G-Stomper Studio

Le principe ?

Ce n’est pas forcément l’appli la plus récente, mais c’est ce qui se fait de mieux sur Android selon nous en matière de production musicale. Grâce aux mises à jour régulières, G-Stomper Studio a peu de concurrents sur le Google Play Store. Évidemment, il existe une version d’essai et une version payante, alors on a déboursé 11 euros pour se faire une idée.

L’avis de la rédaction

G-Stomper est un petit studio de création très complet. L’appli dispose d’un séquenceur polyphonique pour les mélodies, d’un séquenceur, d’une grille de piste dédiée aux boîtes à rythmes, d’un synthé analogique virtuel et d’un bon nombre d’effet en veux-tu en voilà. C’est complet, c’est fluide mais pas forcément accessible aux novices de la composition. Pour les plus courageux, de nombreux tutoriels sont disponibles sur Youtube.

G-Stomper Studio, 11,99 euros.
Disponible sur Google Play Store, ici.

La + fraternel : AmpME

AmpME

Le principe ?

Vous êtes dans un parc, l’apéro est bien avancé, tout le monde est de bonne humeur mais la batterie de votre enceinte portable vient de rendre l’âme. Une solution alternative existe grâce AmpME, qui signifie "amplifie moi". Cette appli propose d’appairer plusieurs smartphones via une une empreinte audio composée d'une série de signaux sonores inaudibles à l'oreille humaine. Ces signaux sont captés par les microphones, ce qui permet la synchronisation des smartphones. Traduction : vos smartphones sont capable de jouer en chœur la même musique, comme une petite chaîne stéréo.

L’avis de la rédaction

Nous étions relativement dubitatif au début, mais force est de constater que AmpMe fonctionne plutôt bien. Si vous êtes quatre amis, un premier doit se charger d’être "hôte", les autres seront "participants". L’hôte lance la musique, un code s’affiche alors, chacun des participants doit le rentrer à tour de rôle pour se synchroniser. Il faut que les smartphones soient relativement proche et qu'ils utilisent à peu près le même volume sonore. Pour l’instant, AmpMe ne fonctionne qu’avec l’appli SoundCloud (ouf!) et la synchronisation n’est pas toujours parfaite. Il faut parfois s’y reprendre à deux ou trois fois. Cependant avec quatre smartphones, on arrive à sauver l’ambiance. Une bonne appli de secours que nous vous interdisons FORMELLEMENT d’utiliser dans le métro.

AmpMe, application gratuite.
Disponible sur iOS, ici et sur Google Play Store, ici.

La + accessible : Skram

Skram

Le principe ?

A la rédaction, on aime bien le studio Liine qui était à l’origine d’une appli intitulé Lemur. Une des premières permettant de transformer son iPad en un contrôleur MIDI. Alors quand on apprend que ce studio sort une nouvelle appli, on fonce sur l’Apple Store pour la télécharger.

L’avis de la rédaction

Skram regroupe à la fois des outils de gestion et création de séquences ainsi que des instruments virtuels (boîtes à rythmes,synthétiseurs…). On retrouve par exemple côté percussions le module BR-909 qui est une émulation de la fameuse Roland 909. Des fonctions d’arpégiateurs sont aussi au rendez-vous. L’interface est épurée et accessible aux novices. Et franchement tout cela pour le prix d’une bière en happy hour.

Skram application musicale

Skram, 4,99 euros.
Disponible sur iOS ici.