Photo en Une : Source : Vanity Fair (C)

La société Xplosiva, à l'origine du Club2Club festival, a su bien s'entourer pour sa seizième édition. La célèbre Red Bull Music Academy et le très reconnu label Warp Records ont eux aussi mis leur nez dans la programmation de ces quatre jours. Et le résultat est d'un avant-gardisme rare dans le jeu des line-ups de festivals de la saison.

Les têtes d'affiche se comptent presque sur les doigts d'une main : le duo britannique Autechre, Laurent Garnier, John Hopkins, DJ Shadow, Daphni (aka Caribou) et Motor City Drum Ensemble. Autour, gravitent des artistes moins souvent invités, mais non moins célébrés pour leurs innovantes productions. 

Club2Club

De manière assez amusante, c'est un petit choc des générations qui semblent se profiler dans la ville de Turin, en ce début d'automne prochain. Outre la présence des stars visionnaires présentées ci-dessus, le Club2Club se fait le lieu d'accueil de la très jeune scène électronique européenne. Trois des artistes programmés ont en effet vingt ans, ou moins : le Gallois Koreless, le Britannique Mura Masa et le Suédois Toxe. Les nouveaux talents de la bass music seront aussi de la partie : Forest Swords, Clams Casino, Evian Christ et Gaika.

Evian Christ - Live @Flow Festival (Août 2015) :

Les idées futuristes, déstructurées, démantelant la dance music telle qu'on pensait la connaître, seront portées par le collectif berlinois Janus, qui invite sur scène trois de ces petits protégés : M.E.S.H., Total Freedom et Kablam. Le duo expérimental Amnesia Scanner accompagnera tout ce petit monde, amplifiant le choc esthétique. 

Face à Berlin et l'Europe, joueront les membres du nouveau mouvement musical sud-africain nommé Gqom (à prononcer en avec un claquement de langue quasi impossible pour qui n'est pas Sud-Af'). Les productions de Nan Kolè et DJ Lag mélangent ainsi le funk britannique, kwaito, hip hop et rythmes traditionnels sud-africains.

 

De nouveaux visages donc, accompagnés par une poignée d'artistes qui s'attachent au son des années 80's, aux musiques des tous débuts, avec tout autant de talent. Il en va ainsi de Junior Boys, Jessy Lanza, Fatima Yamaha et Powell – bien que la touche expérimentale se retrouve indiscutablement dans ce dernier. Toute la programmation est à retrouver sur la page du festival.