Update 08/07/2016, 12h :

Les quatre suspects, à savoir le propriétaire de l'Amnesia Martín Ferrer, son fils Martí, le responsable du club David de Felipe, et son comptable, Vicente Pérez de Montis, viennent d'être mis en examen, selon El Diario de Ibiza. Tous ont pénétré dans les tribunaux d'Ibiza la tête recouverte par des vestes noires, à l'exception du comptable, qui est entré à visage découvert. L'affaire demeure soumise au secret de l'instruction, et l'opération s'est déroulée dans le plus grand secret, aucun officiel n'ayant pour l'instant commenté les faits.

Arrestations Ibiza (Pau Ferragut)
© Pau Ferragut

Selon nos informations, et bien que le procureur ait requis de la prison ferme sans possibilité de caution, le juge d'instruction a accordé la liberté provisionnelle aux quatre prévenus. Ils devront cependant comparaître de manière régulière au tribunal. Leur passeport leur a été confisqué, et ils ont interdiction de quitter le territoire.

Update 07/07/2016, 12h45 : 

Selon des sources proches de l'enquête, citées par El Diario de Ibiza, l'opération a déjà conduit à la saisie de deux millions d'euros en espèces, en plus d'une machine compteuse de billets (photo ci-dessous). Après les dix-sept heures de perquisition mardi, les agents de différentes unités d'intervention sont revenus mercredi, armés de maillets et de pioches, à la recherche de compartiments cachés au sein des locaux du club. Ces même sources n'écartent pas la thèse du blanchiment d'argent, alors que les quatre responsables interpellés sont pour le moment suspectés de fraude fiscale.

Guardia Civil Machine Billet

Amnesia Ibiza (Vicent Marí)

Le club Amnesia, l'un des plus importants de l'île, a été mardi 5 juillet le théâtre d'une vaste opération anti-blanchiment. Menée en partie par des hommes de la Guardia Civil, la perquisition a abouti à l'arrestation du propriétaire des lieux, Martín Ferrer, de son fils, Martí, du responsable de l'Amnesia, David de Felipe, et de son comptable, Vicente Pérez de Montis.

  A lire également
Guerre de pouvoirs : cet été Trax plonge dans l'ombre de l'île Blanche

Lancée au petit matin (7h) à la sortie de la soirée Cocoon (où venaient de se produire notamment Sven Väth, KiNK, Sonja Moonear et Ricardo Villalobos), cette opération d'envergure ne s'est pas cantonnée à l'Amnesia. Alors que des agents armés et cagoulés pénétraient dans l'enceinte du club – après avoir été déposés en hélicoptère sur le parking –, des perquisitions étaient menées en parallèle aux domiciles des quatre personnes interpellées, à Ibiza, à Palma de Majorque et à Barcelone, où est gérée la comptabilité du club. Plusieurs locaux de sociétés liées à l'Amnesia ont été fouillés, et selon le site Noudiari.es, les chambres fortes de différents établissements bancaires ont également fait l'objet d'une perquisition.

Amnesia Ibiza (Vicent Marí)

Des dizaines d'agents ont été nécessaires pour mener à bien cette opération, explique Ricardo F. Colmenero, journaliste spécialisé dans les affaires liées à la mafia ibizienne. Des policiers de la Section contre les drogues et le crime organisé (EDOA), accompagnés de deux chiens de détection, des experts du Trésor espagnol, des hommes de la Guardia Civil, ainsi qu'une commission judiciaire étaient présents mardi sur le site. Après plus de dix-sept heures de perquisition, les agents sont repartis, emportant avec eux de nombreux cartons de documents administratifs. 

Amnesia Ibiza (Vicent Marí)

Les quatre responsables devraient être mis en examen une fois la perquisition terminée, alors même que la police s'est à nouveau rendue sur les lieux ce matin. Ces arrestations font suite à une plainte déposée par le ministère des Finances espagnol en octobre dernier, dénonçant une fraude fiscale massive de la part du club ibizien.

Les rumeurs sont allées bon train sur une possible fermeture de l'Amnesia. Hier en début d'après-midi, la promotrice du club assurait pourtant sur les réseaux sociaux que la soirée Together – prévue le soir-même – était maintenue malgré tout, et continuait d'enjoindre les fêtards à se munir d'une prévente. Dans le même temps, les camions de livraison, attendus pour les préparatifs de la soirée, étaient encore bloqués par le périmètre de sécurité dressé autour du club.

Amnesia Ibiza (Vicent Marí)

Vers 23h, le service de communication a annoncé sur la page Facebook du club l'ouverture imminente des portes pour la soirée Together. Hyte, l'autre rendez-vous hebdomadaire des mercredis à Amnesia, devrait lui aussi bien avoir lieu ce soir. L'Amnesia reste donc ouvert, mais jusqu'à quand ?