8raw8

"Pour avoir ce son, il n'y a pas de secret. Il faut être rigoureux."

Comment est né le projet 8raw8 ?

À la base, je suis électronicien et gros fan de machines analogiques (je suis aussi DJ au Bar à Vins de Carcassonne). La 808, on la retrouve un partout dans les musiques électroniques, c'est un classique, mais elle est hors de prix. Après avoir testé l'originale, dont j'adore les sonorités, j'ai finalement réussi à m'en procurer une, que j'ai désossée. Au début, c'était plus un délire entre potes, mais ça a vite pris un peu d'ampleur.

Elle ne ressemble pas à une 808. Vous souhaitiez privilégier le son ?

Oui, j'aime bien aller à l'essentiel, donc je suis resté focalisé sur le son de la 808. J'ai omis tous les détails qui font la boîte à rythme de Roland. Par exemple, j'ai enlevé le séquenceur, pour ne garder que les voix analogiques. Pas mal de gens me demandent un séquenceur, mais si j'en fais un, il doit être basique, comme celui de la 808. C'est une machine à part entière. Or, on trouve dans le commerce plein de simples séquenceurs (hardware ou software) et très accessibles. Par exemple, il suffit de télécharger Ableton Live ou Logic et le tour est joué.

8raw8

Comment êtes-vous parvenu à obtenir ce son authentique ?

Le circuit est identique. De toute façon, pour avoir ce son, il n'y a pas de secret. Ça commence par une sélection rigoureuse des composants. Il faut savoir qu'il y a beaucoup de contrefaçons, pas chères et vendues comme des pièces originales. Or, la moindre erreur, à ce niveau, peut ruiner la machine et le résultat final. Pour concevoir le circuit et assembler les composants, j'ai utilisé les schémas techniques originaux.

Vous parvenez à trouver les pièces facilement ?

Je commande tout ce qui est résistances, condensateurs, etc., c'est-à-dire les composants passifs, en Europe. Pour le reste, j'achète là où je trouve. En Turquie, j'ai déniché un lot de diodes introuvables ailleurs. C'est aussi une question de chance, parfois. En tout cas, la recherche est quotidienne pour mettre la main sur des stocks rares.

Parlez-nous du design de la 8raw8.

Le design final est celui du tout premier prototype, mais amélioré. J'ai mis des potards, car les boutons rotatifs sont plus jolis et agréables à utiliser. La machine est compacte et ne supporte que le format MIDI. Je ne voulais pas mettre de petits connecteurs USB, je n'aime pas trop ça. Mais elle s'intègre facilement dans n'importe quel home studio. Le design est très simple et épuré. C'est un peu street. Un peu underground. Après, les opinions sont partagées. Certains adorent et d'autres, pas du tout.

Vous avez travaillé seul sur le projet ?

J'ai bossé pas mal tout seul, notamment pour la conception du circuit, mais je me suis un peu fait aider. Des experts en électronique m'ont filé un coup de main, dans la dernière phase du projet.

Et votre avis sur le clonage ?

Ce genre de projet a déjà été fait dans le passé, donc je ne pense pas qu'il y ait de problème. Roland ne s'est jamais manifesté à l'époque. De toute façon, ils sont partis sur le digital, notamment avec la TR-8, et honnêtement, je ne pense pas leur nuire. Mon projet reste confidentiel et destiné aux passionnés. Néanmoins, je ne vais pas aller présenter ma machine dans un salon, à coté de Roland, sans avoir leur accord. C'est aussi pour cela que je préfère rester discret, notamment avec le design. Je n'avais pas envie d'écrire en gros "808" sur ma machine.

Vous avez des retours sur les premières machines vendues ?

Oui. Une machine est partie pour un DJ bordelais connu, il est très content. Pour le moment, j'ai d'excellents retours sur la 8raw8. Je finis actuellement la première série de 10, et elle est déjà sold out. Sinon, d'autres projets sont à l'étude, mais pas dans la même lignée. Ça reste confidentiel... Je suis en cours de déclaration au registre du commerce. Ensuite, je monterai une petite société pour continuer l'aventure.

Update 3/08/16 : J'ai décidé d'arrêter la liste d'attente, temporairement. J'ai reçu beaucoup de commandes et les délais commençaient à être interminables. J'ai pensé quelques temps à industrialiser le produit, mais je trouve ça dommage : la qualité sonore de la machine vient justement de son côté artisanal. Il m'arrive souvent de remplacer plusieurs composants sur une carte mère toute neuve, juste parce qu'une voie ne sonne pas exactement comme je le veux. Je câble aussi tous les potentiomètres individuellement. Ça améliore le rapport signal/bruit et réduit les problèmes de diaphonie. Ça me permet aussi d'utiliser des potentiomètres de qualité supérieure, mais ça me prend quatre heures... Bref, la machine actuelle est plus un produit de passionnés qu'un produit industriel. Je continuerai donc à la produire artisanalement en petites quantités, de A à Z. Après tout, chaque 8raw8 est un prototype amélioré. Sinon, on prévoit d'en faire une autre avec une paire de séquenceurs à l'écran (hardware/software).

La 8raw8, en action :

Caractéristiques techniques de la 8raw8 :

• 11 voix analogiques + accent
• Sortie séparée pour chaque voix
• Sortie Master
• Traitement Ultra Fast MIDI
• BassDrum Tune Mod (pour modifier le pitch du kick)
• HandClap VCA Mod (pour filtrer les claps)
• Châssis en aluminium
• Potentiomètres Alpha™
• Boutons rotatifs (type Moog)
• Dimensions: 435 x 290 x 90 mm
• Poids: 3kg
• Fabrication artisanale

Tarif : 599 € (uniquement en pré-commande)

Plus d'infos sur le site: 8raw8