Teaser de l'Electro Alternativ Festival :

Toulouse n’aurait pas un patrimoine électronique aussi riche si le festival Electro Alternativ n’y déployait pas tous ses efforts chaque été depuis douze ans. Chaque mois de septembre, l’événement envahit chaque recoin de la ville pour en faire un superclub éphémère. Toujours plus variée et pointue, la programmation tape dans toutes les scènes actuelles et ne garde que le meilleur.

Tout commencera par un opening le samedi 27 août au Bikini, sobrement tenu par Jeff Mills, suivi de Modgeist – un jeune artiste prometteur dont les live modulaires techniques commencent à intéresser les programmateurs. Le marathon démarrera onze jours plus tard, le jeudi 8 septembre au théâtre Garonne, un lieu exceptionnel et agréablement situé. L’acoustique inédite que promet la salle sera notamment investie par Rival Consoles, qui a fait une apparition très remarquée au dernier Moogfest avec un live mélodique puissant porté par d’incroyables visuels. 

Le lendemain sera consacré à l’acid house avec Legowelt, Tin Man, Mila Dietrich et Maureille. Au Phare le 10 septembre, un line-up plus dark, qui « parlera à tous les amateurs de techno » mais de house aussi avec Minimum Syndicat, Lil’ Louis, Paula Temple et Motor City Drum Ensemble. Retour du festival le mercredi 14 septembre dans un Atelier TA « transformé en jungle dense et colorée », pour accueillir les mélodies world et électroniques de Baja Frequencia et Reco Reco.

Le jeudi 15 septembre sera consacré à l’innovation avec S.P.R.E.A.D.S , une collaboration entre le duo Nikitch et le VJ Dudley Smith. Leur performance réaffirme le lien puissant qui existe entre son et lumière. Une programmation aussi pointue n’aurait pu se passer de Thylacine, qui se produira le vendredi 16 septembre au Bikini aux côtés de Clozee, une productrice future beats toulousaine récompensée d'un UK Glitch-hop Award en 2013. Cette mise en bouche sera suivie de six heures de trance progressive, menées par le label Natural Beat Makerz.

electro alternativ

Enfin, le label Hungry Music sera invité à clôturer le festival le samedi 17 septembre, aux Abattoirs – qui est un musée des plus tranquilles – et au Bikini, avec N’to, Worakls, Joachim Pastor et toute leur bande.

Les tickets sont dores et déjà en vente et les prix oscillent entre 15€ et 25€. Faîtes vos choix et partez à l’assaut de la ville rose.