Le DGTL Festival, c'est la preuve qu'on peut faire de grandes choses en peu de temps. À l'origine, ce festival consistait d'abord à une scène de l'Amsterdam Dance Event. Le premier DGTL Festival a eu lieu en 2014 à Amsterdam et un an plus tard, l'équipe s'exportait déjà à Barcelone. Alors que le soleil tente encore difficilement de percer les nuages parisiens, il est donc temps de réfléchir à un festival où se la couler douce. Les amateurs de techno brutale n'hésiteront pas longtemps à prendre leurs tickets pour le DGTL Barcelone 2016.

Le line-up comptait déjà de beaux noms. On retrouve évidemment Dixon, Nina Kraviz, Marcel Dettmann ou Robert Hood. La présence du duo Bedouin, aux sonorités deep très tranquilles, dénote dans cet ensemble assez violent. De beaux live sont annoncés notamment ceux de KiNK, Vril et Surgeon. 

Huit derniers artistes se sont rajoutés au line-up, ajoutant encore un peu plus de brutalité et de prestige à la programmation du DGTL Barcelone. On peut commencer par le b2b incroyable entre Rodhad et Âme dont les Lyonnais se souviennent, puisqu'ils se sont également produits ensemble aux Nuits sonores 2015. À eux s'ajoutent les pointures d'Ostgut Ton, Ben Klock et Tama Sumo, mais aussi Ben UFO, Hot Since 82, John Talabot et Mano Le Though.

Les early-birds sont déjà épuisés, et si l'on en croit le communiqué, il vaudrait mieux pour les intéressés qu'ils se pressent à la billetterie. Pour les tickets, c'est ici.