Le festival Pukkelpop soufflera sa 31e bougie les 18, 19 et 20 août prochain, dans la ville d'Hasselt en Belgique. Créé en 1985 par les Jeunes Humanistes de Leopoldsburg - ville située à 25km au nord du site actuel, le festival est l'un des plus vieux rassemblements d'amateurs de musiques alternatives d'Europe.

PukkelpopPukkelpop, 1985.

En 1985, l'édition d'inauguration du festival se tenait en un jour et une scène sur le stade de foot de la petite commune de Leopolsburg. En seulement six ans, il s'impose comme un rendez-vous majeur des jeunes belges amateurs de rock et accueille en 1991 les concerts de Nirvana, The Ramones, Sonic Youth et House of Love. Deux ans plus tard, le festival ouvre une seconde scène et s'offre la présence de Iggy Pop, Rage Against the Machine et Noir Désir. En 1996, c'est plus de 38 000 personnes qui assistent aux désormais deux jours de concert proposés par le Pukkelpop. 

PukkelpopPukkelpop, 1991

En 1998, l’ouverture de trois nouvelles scènes - dont une scène Boiler Room - marque l’entrée des musiques électroniques dans le festival. Cette 13e édition voit ainsi l’arrivée de Laurent Garnier, Green Velvet et DJ Fatboy Slim dans l'enceinte du Pukkelpop. 

PukkelpopPukkelpop, 1995

Désormais, l'affluence annuelle du festival atteint les 200 000 festivaliers en trois jours. Hébergeant aujourd'hui huit scènes, le Pukkelpop voit défiler plus de 255 artistes par édition dont un grand nombre de jeunes belges. 

Le line-up est d'ailleurs aussi riche et éclectique que l’événement est gigantesque. S'il ne fallait retenir que les grands noms de cette 31e édition : Rihanna, LCD Soundsystem, Damian Marley, M83, Crystal Castle, Flatbush Zombies, Nina Kraviz, The Avalanches, Scuba, Seth Troxler, Fatima Yamaha, Kaytranada, KiNK en live, Tale of Us, et bien d'autres.  

Aftermovie de l'édition anniversaire de 2015 :