Du 8 au 10 juillet, la plage tranquille de Fora Forat accueille sur son sable fin une horde de festivaliers et d'artistes de qualité pour le festival ElectroSplash.

À une centaine de kilomètres de Valence, en Catalogne, la ville de Vinàros s'étend le long de larges plages face à la Méditerranée. Plutôt calme tout au long de l'année, la cité prend un tout autre visage à l'heure de l'ElectroSplash. En quelques jours, une immense scène se monte aux abords de Fora Forat, les fillets de beach-volley se dressent, les stands de massage s'installent et la ville se remplit de festivaliers décidés à célébrer l'arrivée de l'été comme il se doit.

Le line-up met la scène locale à l'honneur avec une petite vingtaine d'artistes espagnols, comme le vétéran Elesbaan, qui résidait déjà au Soma Experimental Club en 1995, ou le jeune Bearoid, qui combine instru house et lyrics R&B. À noter aussi, la présence d'Ivan Serra et Dubpaper, qui mettront leurs univers house sombres en commun en back-to-back. Si la house domine la programmation, la techno se taille aussi une petite part avec Danny Daze, Helena Hauff, Radio Slave ou Edward

Mais l'attrait de l'ElectroSplash réside aussi dans son prix, plutôt dérisoire. Pour une expérience de trois nuits, l'équipe propose des packs comprenant l'entrée, l'hôtel et les transferts entre le son et le lit à partir de 83€.