Quand on apprenait il y a quelques mois la faillite de SFX Entertainment (maison mère du Tomorrowland) et l'annulation du TomorrowWorld, on se doutait que l'énorme festival belge connaîtrait quelques ajustement pour sa nouvelle édition. Le line-up de l'édition 2016, qui aura lieu du 22 au 24 juillet prochain, toujours dans la bonne ville de Boom, a mis fin à nos interrogations. Une fois de plus, il réduit la place occupée par l'EDM qui trônait sur le main stage de l'événement depuis trop longtemps.

   À lire également :
Faillite prononcée pour le géant de l'EDM, SFX Entertainment

En réalité, Tomorrowland a toujours été un festival plus ou moins éclectique. Dès sa première édition en 2005, il réunissait déjà Sven Väth, Justice et Armin van Buuren. L'EDM remportant toujours plus de suffrages au fil des années, le festival a connu une évolution en faveur de ce genre pendant une longue période. Sa popularité facilitant son développement, le festival n'a pas oublié la house ou la techno pour autant, et a créé de plus petites scènes pour les diffuser. 

Mais l'édition 2015 a tout de même marqué un tournant avec un total de sept scènes sur seize dédiées à la techno, à la house et leurs proches cousines. On retrouvait alors Richie Hawtin, Dave Clarke, ou Carl Cox dans le rôle de curateurs. Alors que l'EDM ne fait plus tant vibrer les festivaliers, l'équipe de Tomorrowland a jugé bon d'offrir plus d'espace aux milieux house et techno.

Cette année, la mue se poursuit. Si l'EDM et ses dérives restent cantonnées au main stage et quelques petites scènes, la techno et la house ont pris possession d'une bonne partie de l'espace. Dave Clarke reprend son rôle de curateur pendant que le (bon) label We Play House s'y essaie. On trouve même une scène labellisée "Vinyl Only". Mais ne rêvons pas, Tomorrowland ne devient pas un festival dédié à l'expérimentation musicale et à la découverte. Comme à son habitude, l'équipe a décidé de ramener le haut du panier, à commencer par le pionnier techno Derrick May

Après, c'est un défilé de stars : Marcel Dettmann, Len Faki, Apollonia, Maceo Plex ou Sven Vath. Les couleurs de la France seront portées Busy P, Para One et Boston Bun, réunis pour une Ed Banger Party qui s'annonce grandiose. Le line-up complet ci-dessous.



Les amoureux de house auront de quoi se balancer sur les sets de Jamie Jones ou Richy Ahmed. Des têtes connues pour la plupart, mais on note aussi la présence d'artistes moins médiatiques comme Axel Boman, Sonja Mooneear, Gregor Tresher, Scuba ou Locked Groove. Peu de live sont annoncés mais ceux de Kollectiv Turmstrasse et d'Agents of Time vaudront le détour.

Aujourd'hui avec des headliners comme Apollonia, Axel Boman ou Kollectiv Turmstrasse, Tomorrowland vise juste et nous motiverait presque à venir y goûter. Mais pour s'y rendre, il est déjà trop tard : l'événement est sold-out. Vous saurez désormais que Tomorrowland aime aussi le bon son.