Where The Sleep Sheep sera le tout premier festival organisé par l’association Burning Man Netherlands – la nouvelle branche de l’organisation non lucrative de San Francisco. Il se tiendra du 29 au 31 juillet 2016 dans le parc national de Veluwe, en Hollande.

BMNL

 

Derrière ce tout nouveau projet se trouve l’association des Dutch Burners. Dirigée par Daniel Lumkeman et Gaby Thijsse, cette dernière regroupe les Hollandais ayant participé, ou s'inspirant du festival Burning Man Nevada et de toute la culture au fondement de l'événement. Suivant les dix principes rédigés en 2004 par Larry Harvey – cofondateur de l’événement de Black Rock – les Dutch Burners travaillent depuis plusieurs années avec l’organisation d’origine afin de créer aux Pays-Bas, comme ailleurs, une communauté similaire à celle des Burners américains.

Le projet s’inscrit dans la volonté du Burning Man d’accroître son influence mondiale par la diffusion de ses valeurs et de son éthique. Les Dutch Burners organisaient dores et déjà des évènements culturels s’inscrivant dans l’esprit du célèbre festival. L’association organisait également un rassemblement post-Burning Man permettant aux festivaliers de réintégrer la réalité à leur retour du Nevada et se proposait d’accompagner les nouveaux participants dans leur première expérience.

 

L’association se voit désormais confier un ensemble de missions similaire à celles de l’organisation américaine initiale. L’argent récolté lors du festival Where The Sleep Sheep sera reversé aux programmes pour l’art et la culture du BMNL (pour Burning Man Netherlands). Il s’agira alors de promouvoir une expression créative interactive, participative et collaborative au travers d’expositions et de festivals, mais également de créer un centre culturel urbain qui hébergera des galeries, cours et bureaux dédiés aux organisations à but non-lucratif locales. 

La création de cette branche hollandaise pourrait-elle être un premier pas vers l’internationalisation du label Burning Man en une multitude d’organisations nationales ? La France pourrait alors être de la partie. Depuis 2007, l'association française des Burners – les French Burners, soutenus officiellement par l’organisation de San Francisco – organisent les Burning Nights, dont les dernières éditions rassemblaient plus d’un millier de personnes.

BMNL

En attendant un Burning Man français, les inscriptions au festival Where The Sleep Sheep se font en intégrant le groupe Facebook Burning Man Netherlands et en payant une première cotisation annuelle à l'association de 10 euros. Les membres seront avertis de la mise en vente des tickets pour participer à ce premier Burning Man européen.