C'est la fin d'une époque. Ouvert en 2008 sur les cendres du Triptyque, le Social Club avait fait les beaux jours des nuits parisiennes en devenant le QG de nombreux labels, au premier chef Bromance, acoquiné à Savoir-Faire, propriétaire du club à l'origine, mais aussi Ed Banger, ClekClekBoom, Institubes, ou en accueillant les premiers gigs parisiens de Skrillex. S'il était moins fringant depuis quelques années, le Social Club continuait de vivoter après plusieurs changements de direction artistique.

L'ouverture du Cats & Dogs étant prévue le jeudi 2 juin, la dernière soirée du Social Club aura lieu ce samedi 28 mai, avec un live de Casey Veggies. Dommage qu’un club qui a marqué les nuits parisiennes (période pré-Concrete, quand la capitale dansait moins qu'aujourd'hui), proposant une alternative aux beats 4x4 qui déroulaient au Rex Club, finisse sans une cérémonie d’adieu en grande pompe.

Social Club

L’activité continuera donc au 142 rue Montmartre dès le jeudi 2 juin, sous le nom de Cats & Dogs, avec l'équipe de la Confiserie, qui reprend le lieu en location pour trois mois. La transition a été actée il y a trois semaines. Tristan Hervault, de la Confiserie, nous a confirmé l’ouverture du nouveau club le 2 juin avec une programmation techno/house (Anetha, Skylax Records, Behzad & Amarou ou Beats X Changers sont déjà prévus).

Le concept durera au moins le temps de l’été : “Nous ouvrirons vendredi, samedi et dimanche matin en after, et parfois le jeudi. On va enlever tous les logos Social Club et à la rentrée, si tout se passe bien, on continuera.” 

Contactée, la direction du Social Club n'a pas souhaité commenter l'information.