Lancé en décembre 1998, les prémices de Freunde Am Tanzen remontent à l'année 1995 pendant laquelle Thomas Sperling et Daniel Mauss lancent les soirées Timeless à Jena en Thuringe. Jeudi 26 mai, ce label allemand ramène trois de ses poulains au Badaboum à Paris.

À l'image de ses productions, Marek Hemmann livrera un live oscillant entre techno minimal et house groovy. Mathias Kaden sera aussi présent pour un set inspiré par la house des années 90. L'ancien résident du club du Muna sera suivi de son accolyte Sören Bodner aka Monkey Maffia pour finir cette nuit au Badaboum.

Les trois DJs joueront sur une scénographie toute nouvelle. Il s'agit de la structure OX, créée par Romain Tardy avec l'aide de The Absolut Company Creation.

Inaugurée à Rennes dans la salle mythique de l'Ubu, cette scénographie est destinée à rajouter une autre dimension au clubbing. Un écran LED triangulaire est au centre de plusieurs autres triangles lumineux en perpétuel mouvement. Des mouvements et des lumières qui se synchronisent avec la musique en live. Aussi testé aux Nuits Sonores, au Zig Zag par Sven Väth ou encore par Vitalic à La Rochelle, Nancy et Grenoble, le système OX sera jeudi 26 mai au Badaboum. Pour les retardataires, il sera possible d'assister à l'expérience deux jours plus tard au Bikini à Toulouse, le 30 juin à la Gaîté Lyrique ou encore au festival Calvi On The Rocks.