Souvent, la nuit, on n'est pas dans l'équilibre mais dans l'excès. Comment faire la fête sans trop abuser ?

Il existe du doping naturel. Il y a plein d'astuces pour tenir toute la nuit sans drogue, comme la caféine. C'est un vrai dopant. Le café robusta est le plus puissant. Les compléments alimentaires à base de ginseng et de gingembre et un dîner riche en protéines vous tiendront aussi éveillé : une tranche de bœuf, du poisson, des crustacés, avec du riz, lentilles et légumineuses. Les fibres et sucres lents stabilisent la glycémie, ce qui permet d’éviter les malaises et la fatigue. J'ai travaillé dix ans en tant qu’urgentiste et j’ai vu les conséquences dramatiques de la consommation de drogue ou de l’excès d’alcool.

Quels conseils donnez-vous pour mieux gérer l'alcool ?

Le mieux reste de boire de l'alcool avec modération et surtout pendant un repas copieux, car cela limite l'absorption du sucre-alcool dans le sang et ses conséquences (malaise, fatigue, coma). Évidemment, ce n'est pas possible en club, d’où l’idée de bien dîner avant de sortir. Il faut éviter de mélanger l'alcool avec des sodas ou jus de fruits (le sucre accélère son absorption) et boire beaucoup d'eau avant de sortir.

On entend beaucoup de choses sur les boissons énergisantes. Quelle est la réalité ?

Il n'y a pas de souci si elles sont consommées avec modération car elles sont très riches en sucres, en phosphates et en caféine. Elles peuvent rendre « speed » et nerveux, et sont déshydratantes, donc pensez à compenser avec de l'eau. Attention, si vous avez pris de l'alcool et des drogues psychostimulantes (cocaïne, amphétamines), le risque est une intoxication pouvant entraîner une crise cardiaque, voire des troubles psychiatriques.

Faut-il manger en rentrant ?

Si vous avez beaucoup bu, c'est mieux de manger, même un petit repas (sandwich, poulet ou bol de céréales pour les fibres). Buvez un litre d'eau gazeuse avant de dormir, pour tamponner l'acidité de l'alcool, avec du citrate de betaïne.

Le lendemain, on a tendance à traîner au lit. Y a-t-il une méthode pour mieux récupérer ?

Si vous en avez la force, allez faire une balade ou du sport pour les plus actifs. Une bonne marche permet d'éliminer plus rapidement les toxines accumulées. A midi, il faut enchaîner sur un repas diététique (soupes de légumes, salades, crudités, viande blanche ou poisson…) et continuer à boire beaucoup d'eau.

Comment rétablir le rythme biologique avant de repartir au travail le lundi ?

Le mieux, après une soirée, c'est de se réveiller à une « heure raisonnable ». Évidemment, pas à 7 heures après être rentré à 6 heures, mais dans la matinée, vers 10 h-10 h 30, quitte à n'avoir que quatre heures de sommeil. En se réveillant, de l'eau, du café ou du thé, beaucoup de fruits, puis du sport. Après le déjeuner, vous pouvez enchaîner sur une courte sieste de moins de 30 minutes et avant 15 heures, pour ne pas perturber le sommeil. De quoi être en forme le lundi matin.

BONUS : 3 CONSEILS POUR LES LENDEMAINS DIFFICILES

- Pressez un citron entier dans une bouteille d'eau gazeuse et prenez un comprimé de citrate de bétaïne. Avec de la salade, des herbes et des fruits secs (raisins), c'est un bon remède contre la migraine et pour se remettre en forme.

- Si vous ne pouvez pas résister à votre envie de gras le lendemain, mangez des œufs. C'est un bon compromis, ils contiennent des vitamines et acides aminés essentiels.

- Une sieste de 45 minutes permet de récupérer quasiment quatre heures de sommeil. Faites-la avant un gros dîner vers 23h30, pour arriver en club vers 1 heure. Après ça, on est tranquille pour la soirée et même l'after sans drogue et sans trop d’alcool.