Pour la première fois, le Marvellous Island a réservé une scène aux gagnants de son propre contest de DJ. Sur la Plage Cachée de la Région Ile-de-France de 14h à 23h ces samedi 14 et dimanche 15 mai, vous pourrez retrouver les 18 finalistes sélectionnés par le jury, composé du directeur de la publication de Trax Magazine, du directeur de la publication de Tsugi, des quatre fondateurs de la jeune webradio PWFM et du programmateur des évènements du Marvellous Island. Ils seront également rejoint par les neuf participants au LAB Festival, premier tremplin parisien pour DJs qui ouvrira sa troisième édition ce jeudi 12 mai au Badaboum.

Event Facebook Marvellous Island
Event Facebook LAB Festival

À quoi ressemble le DJ set parfait ?

1/ Selon la team PWFM

PWFM

Tout dépend de l’endroit, de l’heure, du public… Mais dans l’idée, ce serait surtout un set qui raconte une histoire et qui nous transporte, quelque chose qui arrive à vous faire oublier l'espace de quelques instants qui nous sommes pour laisser place au moment présent.

Quels sont les points essentiels auxquels vous allez faire attention pour juger les sets lors du LAB ?

Nous allons bien sûr faire attention à la qualité technique du set et des transitions ainsi qu'à la sélection musicale, mais également à ce que le set s'inscrive dans la même lignée artistique que celle du festival et des artistes présents sur le line up.

2/ Selon Maxye, gagnante du LAB Festival 2015

Maxye

Le DJ set parfait est avant tout un set qui te prend par les tripes et t’empêche de quitter la piste de danse. Le DJ set parfait me surprend, il n’est pas aseptisé et ne se contente pas d’un seul style de musique : il a du chien et du charme !

Les points essentiels ?

Il y a en a trois : bien évidemment, la sélection des DJs est primordiale, viennent ensuite la technique et les transitions.

3/ Selon Eric Labbé, responsable communication au Zigzag et La Clairière

Eric Labbé

Le set parfait, c’est celui qui va à la fois me surprendre par l’étendue du répertoire, me scotcher au dancefloor par la cohérence de l’ensemble et me raconter une histoire en partant d’un point A pour aller à un point B.

Les points essentiels ?

Je vérifierai essentiellement la qualité de la coupe de cheveux des DJs car je trouve qu’il y a trop souvent beaucoup de négligence de ce point de vue. A part ça, cf. question 1.

4/ Selon Versus 5, DJ et producteur deep house et tech house

Versus 5

Un DJ set qui me transporte dans un univers, au-delà même de mes propres attentes.

Les points essentiels ?

Qu'il soit aussi intemporel dans la programmation et qu'il soit un voyage pour le corps, les oreilles et l'esprit.

5/ Selon Grego G, célèbre DJ techno et house de la scène parisienne

Grego G

Un bon DJ est quelqu'un qui s'adapte : faire attention au public, au lieu, au sound system est primordial. Il y a différentes sortes de DJs, par exemple celui qui baisse la tête et fait son set sans se soucier une seconde du public m'énerve et me fatigue. Les gens sur le dancefloor viennent pour s'amuser et leur faire plaisir est indispensable. On m'a souvent reproché de faire danser les foules et de ne pas être assez pointu envers la pseudo mafia du bon goût musical. FUCK THAT ! Ce qui compte également pour moi, c'est une technique irréprochable. Un set de Ricardo Villalobos (quand il est dans un bon jour) sera toujours ce qui me fera le plus danser et c'est ce qui se rapproche le plus de la définition que j'ai de la perfection.

Quelques conseils pour les concurrents du LAB ?

Ne pas préparer son set à l'avance est essentiel. Avec l'expérience, je me suis rendu compte qu'un DJ set ne se déroulera jamais comme vous auriez pu l'imaginer. Ensuite, il est important de prendre en compte l'horaire de passage, jouer de la techno à 140 bpm en warm up n'est pas une super idée. Enfin, prendre aussi en compte la sonorisation de la salle est important.

Les points essentiels ?

Je fais bien sûr attention à la technique de mix, l'EQ sur la table de mixage et le rapport au public sur le dancefloor. Ce sont des petits détails qui me tiennent à cœur.

6/ Selon Laurent Kemler, bookeur au Marvellous Island Festival

Laurent Kemler

Un DJ set parfait est un mélange harmonieux entre une bonne technique et une bonne sélection musicale : une bonne technique, en proposant différentes façons d'amener le track suivant, et une bonne sélection musicale, qui alterne des nouveautés et des anciens tracks.

Les points essentiels ?

La technique de l'artiste, la prestation scénique, sa façon de bouger, de communiquer avec son public, et de transmettre de l’énergie ou de l’émotion pour nous faire vivre un bon moment.