Photo en Une : DR


“Aujourd'hui, qu'est-ce qui illustre mieux la liberté que sauter du haut d'un avion ? Eh bien, sauter en parachute en faisant la teuf…” Derrière cette phrase qui subodore une fin de soirée sous psychotropes, se cache en réalité la toute dernière opération médiatique de l'agence néerlandaise Tosti Creative, baptisée “Skyrave”. Pour célébrer le jour où les Alliés libérèrent les Pays-Bas comme il se doit, l'agence a eu le courage d'aller jusqu'au bout de ses idées, permettant à un groupe de chanceux de bénéficier d'un saut en parachute en musique, grâce à des enceintes calibrées pour cracher du son audible même pendant une chute libre.


Saut en parachute (DR)

L'idée folle de cette rave aérienne est partie d'une blague entre collègues, qui a rapidement dégénéré. “On a lancé cette idée, mais après avoir réfléchi aux détails, on s'est rendu compte que ce serait certes difficile, mais probablement pas impossible”, raconte Roby Hormis, de l'agence Tosti Creative, au magazine Deep House Amsterdam. “Le plus gros problème que l'on a rencontré a été bien évidemment d'ordre technique, genre comment va-t-on pouvoir cracher du son assez fort alors que l'on est en chute libre à 200 km/h ?”

Les derniers verrous ont définitivement sauté lorsque la marque d'enceintes Soundboks a décidé de pointer le bout de son nez. Quelques tests plus tard, il s'est avéré que le matos était assez puissant pour que les parachutistes puissent entendre la musique durant leur saut. Alors pour soigner l'emballage, l'équipe du Bevrijdingsfestival (une célébration sur tout le territoire néerlandais et en musique du jour de la Libération) de la ville d'Enschede s'est incrustée dans les préparatifs en proposant aux ravers du ciel d'atterrir à leur événement, au beau milieu des milliers de festivaliers attendus.

L'agence Tosti Creative n'en est en tout cas pas à son premier coup d'essai, et semble collectionner les opérations médiatiques d'envergure. L'année dernière, l'équipe avait transformé un supermarché en club disco et avait organisé en 2014 un gigantesque combat de tomates avariées en plein Amsterdam.

Combat de tomates Tosti Creative
Un bain de tomates avariées. (Tosti Creative)

Si vous êtes amateur de sensations fortes, qu'il vous reste un parachute en rab dans votre garage et qu'un de vos proches peut vous droper en avion à l'endroit précis de la (courte) rave, rien ne vous empêche de rejoindre les heureux élus. Il paraîtrait qu'aucun vigile n'ait été prévu à l'entrée…