Pour Gregor Fras, CEO de Noordung grand passionné de musique et de vélo à l'initiative du projet, tout est parti d'un constat très simple : “J'aime faire du vélo et j'aime encore plus écouter de la musique. Mais je n'ai jamais été à l'aise avec des écouteurs sur un vélo, je trouve ça trop dangereux, il est primordial pour moi d'entendre les bruits des autres véhicules. J'ai donc réfléchi à une alternative et en suis arrivé à cette idée d'un système de diffusion du son fixé sur le haut du cadre, combiné avec un moteur électrique. J'imagine une sorte de rencontre entre Tesla [la marque de véhicules électriques, ndlr] et Dr. Dre !”

noordung enceintes

Ce vélo-soundsystem respectueux de l'environnement (pas forcément sonore) repose sur trois caractéristiques : une assistance électrique allant jusqu'à 20 km, une centaine d'heures de musique en autonomie depuis son téléphone et un chargeur intégré pour les appareils électroniques (branchement USB). 

Le confort et la sécurité sont aussi une priorité pour le constructeur : “Nous travaillons à trouver une géométrie permettant à la fois une position la plus confortable possible sur le vélo, et une expérience nouvelle, excitante. Nous allons faire en sorte d'avoir un vélo très léger, grâce à un cadre en carbone.” Il poursuit : “Les gens ne voudront pas laisser un tel objet à la vue de tous en pleine nuit, ils voudront le ranger chez eux, pour éviter tout vol. C'est pourquoi il doit être le plus léger possible.”

Noordung autre

Bien qu'annoncé comme un moyen de transport plutôt citadin, la question de la nuisance sonore en plein air, accessible aux oreilles de tous, peut être posée comme une limite. Mais pour son créateur, c'est un paramètre qu'il laisse à la bonne intelligence du cycliste-auditeur : “Je suis persuadé que les utilisateurs seront assez respectueux pour réguler le volume de leur musique en fonction des lieux où ils seront. Pour ma part, j'imagine une écoute sur des petites routes, plutôt que des lieux très fréquentés comme des centres-villes. Mais à défaut d'écouter de la musique, le système son intégré au vélo pourrait être intéressant dans ce genre de lieux pour écouter le système vocal d'un GPS par exemple !”

Fras estime pour l'instant l'objet entre 3 500 et  5000 euros.