Photo en Une : © Julia Mandlin

La cité d'Astapor de la série Games of Thrones, plus connue sous le nom de la ville d'Essaouira, sera à la rentrée le théâtre d'un festival des cultures électroniques et digitales. Le collectif marocain Runtomorrow et l'agence Panda Events se trouvent être à l'initiative du projet.

Yan Degorce-Dumas, un des responsables de Panda Events, explique : "L'idée d'un festival au Maroc nous trottait dans la tête depuis un moment. On avait trouvé un lieu sur lequel un autre festival a déjà lieu aujourd'hui puis le DJ marocain Daox nous a contacté pour nous proposer Essaouira. Ça a fait l'unanimité au sein de l'équipe". Une collaboration qui a "tout de suite fonctionné" selon l'organisateur de l'évènement.

got

Après ceux de Star Wars, voilà que les lieux de tournage de Games of Thrones deviennent une terre de festival. "Une spécificité qui n'est pas le but premier. D'ailleurs, il n'y a aucun partenariat entre nous et la série. Même si nous ne serions pas contre !" s'amuse Yan. 

"Nous trouvons avant tout que la ville d'Essaouira possède une atmosphère très spéciale. Sans parler de la jeunesse de Casablanca et de Rabat qui est bouillonnante", décrit le Niçois de Panda Events.

got

got

Outre un parcours entre la médina et la plage avec brunchs musicaux, ateliers pédagogiques, beach parties et installations vidéo numériques, le festivals prévoit de confronter musique traditionnelle gnaoua et musique électronique.

Une recette déjà expérimentée à plusieurs reprises, entre autres par le DJ français Para One et la troupe de Mehdi Nassouli. À Tanger, comme à Casablanca, ce métissage s'était déjà traduit par un succès.