Photo en Une : ©DR

Alors que l'Espagne semble sortir la tête de l'eau, un nouveau festival techno sévit sur ses terres depuis l'été dernier : le DGTL. Nul doute qu'il réussira son pari de se faire une place à Barcelone entre les mastodontes Primavera et Sonar. En tout cas c'est ce que l'annonce de son line-up pour l'édition 2016 nous laisse penser. Retrouvez l'intégralité de la programmation dans le teaser ci-dessous :

Les gros noms d'abord : le festival dispatchera entre ses quatre scènes Robert Hood, échappé de son désormais duo Floorplan, la performance live bluffante et efficace de Kink, le set très expressif de Nina Kraviz, la house mélodique et rêveuse des désormais superstars Âme et Dixon, Maceo Plex (installé dans la capitale catalane) ou encore la techno autoroutière de Marcel Dettmann

Moins clinquant mais tout aussi classe, le DGTL a aussi invité le très prometteur Hunee (en B2B avec Antal, boss de Rush Hour), la reine de la techno indus' Paula Temple, Surgeon qui viendra présenter son dernier bijou en live, sans oublier Vril (énormément courtisé par les festivals cet été). Le Londonien Fort Romeau, l'étoile montante de Detroit Kyle Hall ou encore le Brésilien Gui Boratto seront également de la partie.

Du côté des frenchies, nos couleurs seront plutôt bien représentées, avec l'excellent Jeremy Underground, le live du Marseillais N'To et Agoria.

 

Le DGTL à Barcelone est aussi l'occasion de se pencher sur la scène espagnole, dont on entend peu parler. Joueront donc à domicile : Oscar Mulero (graine techno originelle), le DJ/producteur barcelonais Marc Piñol, Guim Lebowski, Sau Poler et son electro rêveuse ou encore Cora Novoa. 

Les préventes sont disponibles ici !