Le MESS (pour Melbourne Electronic Sound Studio) vient d'ouvrir ses portes dans la deuxième ville d'Australie. Il est né à l'initiative du producteur expérimental Robin Fox et du sound designer Byron Scullin.

Ce dernier a confié au webzine australien Broadsheet : "Notre objectif, c'est d'être un musée où l'on peut toucher et jouer de tout (...), comme une salle de sport : ramène-toi et viens tester les synthés à disposition. Si tu laisses ces trucs cadenassés, c'est comme une voiture vintage : si tu ne la conduis pas au moins une fois, ça perd tout son intérêt. C'est la raison pour laquelle les musiciens qui nous ont prêtés leurs instruments se sont montrés très intéressés par le projet. Ils ont tellement de machines qu'ils ne peuvent pas toutes les utiliser dans le même studio. Au moins ici elles vont servir, ça veut aussi dire que d'autres vont composer de la musique avec".

Oui, car le MESS est aussi un workshop où les visiteurs peuvent prendre un abonnement pour $220 l'année (environ 150 euros), à condition de réserver l'instrument en ligne, il est alors disponible pour quatre heure. Vous pouvez consulter l'impressionnant catalogue de machines disponibles au MESS juste ici. On y trouve évidemment toutes sortes de synthés et de claviers (Rhodes, Vocoder, orgues Hammond, une grosse partie de la gamme Korg et Roland) mais aussi des boites à rythme, compresseurs, ou des curiosités comme le thérémine (construit et assemblé par l'inventeur même de cet instrument, Léon Theremin), saxophones MIDI, etc...

Dernier détail, qui a son importance : la collection d'instruments est tellement vaste qu'elle changera tous les 5 mois ! Pour les expatriés déjà sur place, les inscriptions sont d'ores et déjà en place, il suffit de cliquer ici