Photo en Une : DR

“J'ai composé 4 heures d'ambient, que je vous offre maintenant gratuitement”, explique Moby. Après le succès de ses albums et notamment de 18, Play et Hotel, il dévoile une deuxième facette de son personnage, beaucoup moins énervée. D'après Discogs, l'artiste combine les styles ambient et drone, qu'il a déjà exploité dans les années 90 sur plusieurs de ses opus : Ambient ou encore Everything is Wrong.

   À lire également :
Moby en DJ set suprise au Nuba

Semblable à la bande originale d'un film, Long Ambients 1 : Calm. Sleep. nous transporte grâce à sa musique douce et silencieuse. Pendant quatre heures, les sonorités frôlent le calme d'une mer d'huile et les échos semblent provenir tout droit des fjords.

À l'origine, les onze morceaux n'étaient pas censés sortir de l'ordinateur de Moby, mais si l'on se fie au numéro 1 qui accompagne le titre du disque, il faut s'attendre à une suite très bientôt.

Et pour les adeptes de sessions chill améliorées, rappelez-vous son album Hotel Ambient sorti en 2005 :