Photo en Une : Radio France / Christophe Abramovitz

Des centaines de milliers d'albums, de disques de bruitages et de cylindres reposent dans l'immense discothèque de Radio France. Jalousement gardée à l’abri des regards jusque là, l'une des bibliothèques musicales les plus riches de France, modestement surnommée "Disco" s'apprête à être, en partie, mise en vente. 


    À lire également :
Radio France brade son matériel audio

C’est pour compléter leur discothèque numérique centrale, déjà distributrice de 1 600 000 titres, que Radio France a annoncé les premières enchères publiques de 4 000 disques, prévues pour le 19 juin prochain. Seront mis en vente seulement les disques en double et triple exemplaires qui étaient autrefois prêtés aux programmateurs et producteurs. L'objet de la vente sera de permettre une numérisation du fonds ancien, afin d'alimenter la plateforme musique en titres non-réédités et autres pépites musicales.

Marc Maret, directeur adjoint de la documentation et responsable de la discothèque de Radio France, contacté par nos soins, a déclaré à propos de la fameuse "Disco" : "Ce n’est pas une collection morte, mais bel et bien vivante. Elle est utilisée tous les jours, et affiliée à une plateforme de musique qui permet sa diffusion."

disco

On apprend en outre, et pour notre plus grand bonheur, qu'une partie de la collection sera électronique : « Une sélection électronique est présente puisqu’elle a démarré dans les années 60, mais nous ne privilégions aucun style. Le jazz, le classique, le rock auront aussi leur place dans cette vente. »  

En attendant cette vente aux enchères, organisée à Radio France et ouverte au public, on se replonge dans les sessions Radio Vinyle, immersion dans cet antre au million et de demi de merveilles musicales :


Madlib dans Radio Vinyle #32 sur France Inter par radiofrance