C’est quoi votre blaze ?

On a appelé notre agence La Factory Casaoui. Factory car c’est un peu comme notre usine à rêves où chacun de nous a sa place et peut s’exprimer librement. Les concepts se créent ainsi au fil de nos folies. Casaoui, c'est aussi pour montrer notre attachement à cette ville et surtout notre volonté d'accompagner à notre façon le développement culturel de Casablanca aussi bien dans ses rues qu’à l’international.

DIXIT #4 Aftermovie

Remerciements :Corona / Jose Cuervo / Concrete Booking / Energy / Jägermeister / Made In Casablanca / Papy Ohayon / Rapax Studio / Rayane Kara / Shlømo / Stoli Vodka / Taapion Records / VotreChauffeur.maTrack : Shlømo - The Other Side - 808 Intuition (Shlømo Remix) - Bright Sounds

Posted by DIXIT on Saturday, January 23, 2016


Vous êtes d’où ?

Mathieu et Paul, les fondateurs, sont des amis d’enfance de Paris. Les filles, Rudy de Paris et Nidal, la touche locale, de Rabat, ont rejoint l’équipe il y a deux ans.

C’est quoi votre ligne artistique/programmation ?

On est un peu touche-à-tout, on aime les défis, tester, bricoler et créer toutes sortes d’installations pour offrir des sensations nouvelles. On se base surtout sur nos expériences et on pense nos concepts d’abord en tant que consommateur. La musique est primordiale mais on aime mixer différentes formes d’expressions artistiques pour créer des univers immersifs.

✖ Les Jeudis Casaouis #43 - RECORDS @ LE VERTIGO ✖ after movie from La Factory Casaoui on Vimeo.

C’est quoi votre population ? Elles sont comment les filles ?

Difficile à définir car on a la chance d’avoir une communauté particulièrement hétéroclite qui nous suit depuis nos débuts et qui ne fait que grandir. Tous les styles se mélangent et ce n’est pas un hasard, il y a un réel manque de dancefloors à Casablanca et nous essayons de combler ce vide en réunissant tous les amoureux de gros beats.

Un seul point commun : l’envie de partager de bons moments sur de la musique pointue et nous sommes fiers de ce melting-pot. Les filles ? Elles sont libres de danser et elles ont naturellement un sacré déhanché, héritage des Berbères !

C’est quoi votre sound-system ?

On essaye d’offrir le meilleur adapté au lieu et au format. Pour notre dernière soirée, on a fait jouer Shlømo sur le même sound-system L-Acoustics que l’Oasis Festival. Ca envoyait du lourd ! On est particulièrement fan du design des Anglais  de Void Acoustics. S’ils nous lisent, on serait ravis d’être leurs ambassadeurs.marocC’est quoi votre lieu ?

Nos concepts sont itinérants, on traverse Casablanca de long en large pour dénicher des lieux atypiques et on apporte beaucoup d’attention à la scénographie de nos soirées afin de la rendre immersive et d’emmener nos clients en voyage, mais notre QG c’est Le Vertigo. Un petit bar en centre-ville qu’on a déniché à nos débuts et dont on a repris la gestion. Il se situe dans le quartier historique de Casablanca, le centre-ville, à l’architecture Art déco, vestige de la colonisation. Au rez-de-chaussée, il y a un bar speakeasy/néo-cantine parisienne et on a transformé la cave en mini-club où l'on fait jouer aussi bien les talents locaux que des guests qui acceptent de venir offrir leur musique à notre public. C’est de là que s’est créée notre communauté et on aime se retrouver là-bas avec tous nos potes.

C’est quoi le truc le plus WTF qui est arrivé dans vos soirées ?

Un mec qui vomit sur les platines, un autre avec une liasse de billets qui demande au DJ de passer du Cheb Khaled, une coupure de courant à cause de la pluie, le flic qui te demande un bakchich sinon il ferme ta soirée et qui finit par danser au premier rang, et des millions d’autres anecdotes ! C’est le Maroc Sidi, c’est folklorique.

Vous écoutez quoi en vrai ? Y a quoi dans vos téléphones ?

Le SoundCloud de La Factory Casaoui, pour être corporate. Sinon, on a tous les quatre des goûts très variés allant de la new wave au rock psychédélique en passant par la variété française, le hip-hop et l’indie pop mais on finit toujours par se retrouver sur une grosse ligne de basse électronique. 

C’est quoi votre soirée de rêve ? Et le line-up, ce serait… ?

Organiser un festival alternatif d’un nouveau genre au Maroc ! Le line-up serait à la fois composé d’artistes locaux, parce qu’il y a vraiment des gens talentueux qui méritent d’être mis sur le devant de la scène, et bien sûr tous les DJ's qui nous font vibrer, on ne va citer personne pour ne pas faire de jaloux.

Vous nous lâchez quelques exclus pour la suite ?

Un label, une branche booking, un site Internet, un concept store, une soirée à Paname… On est sur mille projets, on n’arrête pas, suivez-nous, ça va bouger !