L'ARQ Aero RhythmTrak de Zoom est un bijou venu du futur. À première vue déjà, son design intrigue. Un anneau lumineux et une station discrète composent cet instrument d'un kilo aux airs d'OVNI. Sa taille est parfaitement ajustée, on penserait presque au volant d'une voiture.

Mais, ce sont les capacités de l'ARQ qui sont pour le moins révolutionnaires. L'anneau, amovible, dispose de 96 pads lumineux sensibles à la pression et à la vélocité, mais aussi d'un accéléromètre permettant de changer les sons ou d'apposer des effets très simplement.

La station, elle, est une merveille composée de 468 sons de batteries ou d'instruments, 538 types d'oscillateurs, 400 patterns et d'autres effets (filtres, reverb,...) ou de type de modulation. Et, vous pouvez toujours élargir cette banque de données déjà très riche à l'aide d'une carte SD. 

Mais ça ne s'arrête pas là. L'ARQ de Zoom dispose également d'un looper à 5 pistes, d'un séquenceur et d'un écran. Il rend ainsi inutile la présence d'un ordinateur sur la table de mix.

En bref, l'ARQ est un instrument très intuitif qui dispose de bonnes capacités et d'un design original et compact. S'il fallait une dernière fonction qui le démarque de ses concurrents ce serait la connexion Bluetooth. L'anneau, amovible et connecté sans fil à la station, permet au performer de s'éloigner de sa table et d'interagir avec son public.

S'il ne charmera pas tous les anciens, il sera probablement la porte d'entrée favorite des débutants. Il sera disponible dès le moi d'avril à 560€, un prix qui reste raisonnable pour un instrument aussi performant.

Source : Sonicstate.com