Exclu SeekSickSound


1 - Korg MS-10

Synthé analogique monophonique des années 80, très orienté basses fréquences. Petit frère au fort caractère du MS-20. Depuis que je l’ai, impossible de ne pas l’utiliser dans au moins un de mes layers de basses. Beaucoup d'artistes en sont fous, et on comprend vite pourquoi : cette machine peut générer des basses vraiment indécentes. Le filtre rentre en auto-oscillation à un certain niveau de résonance, ça lui donne un son reconnaissable entre mille. Si vous pouvez en trouver un en état, foncez, mais testez-le bien avant, les pièces se font rares !


2 - Fyrd Instruments MTRX8

Un séquenceur MIDI fabriqué à la main par un français, Julien Fayard. C’est un step sequencer tactile USB / MIDI dont on fait varier les paramètres avec une molette. Cet outil assez unique possède l’avantage incroyable de pouvoir être intégralement reprogrammé, en fonction des machines qu’on lui demandera de piloter. Selon ses presets, je l’utilise autant pour piloter une vieille boîte à rythmes qu’un synthé analogique ou un plugin dans Ableton. Hyper polyvalent, et particulièrement efficace en live.


3 - NI Reaktor

Sans doute mon outil le plus indispensable. J’utilise Reaktor depuis une dizaine d’années et je commence à peine à savoir m’en servir de façon efficace. Cet environnement vous permet de manipuler l’audio et le MIDI comme vous le souhaitez, au prix d’une courbe d’apprentissage assez longue. Reaktor me permet de créer mes plugins et mes synthés, et ça change vraiment la façon dont on compose. Je travaille énormément dessus en ce moment pour prendre en main les dernières nouveautés de la version 6, qui vient de sortir. Conseillé à ceux qui n’ont pas peur de quelques lignes de codes, et qui savent au moins ce que l’acronyme FFT signifie.


4 - Fender Telecaster Plus

J’ai du mal à me séparer de ma Telecaster. Je me la suis offert avec mon premier salaire et elle est toujours là. J’ai souvent besoin de chercher des idées mélodiques avec autre chose qu’un clavier ou qu’un synthé. La guitare me permet toujours de trouver des harmonies auxquelles je n’aurais pas pensé autrement. Beaucoup de mes sons proviennent de cette guitare, des pads aux effets cosmiques que je fais passer ensuite dans mes chaînes de traitement, logicielles ou non.


5 - Pedalboard maison

J’ai au moins une trentaine d’effets différents pour guitare, voix, basse et synthé, surtout en format pédale, et quelques racks aussi. J’arrange le tout sur ce pedalboard fait maison. J’ai commencé à collectionner les effets il y a 15 ans. Au fil du temps, c’est vraiment devenu une passion. Ces petites boites m’ont toujours permis d’obtenir un son typé et personnel. Il m’arrive très souvent de repasser des synthés VST/AU dans des boucles d’effets analogiques, ou de les réchauffer avec de vraies distos / fuzz. Celle dont je suis le plus fier : une Cry Baby Super de Jen des années 70, la même que Jimi Hendrix. Les inducteurs Fasel font vraiment chanter tout ce qui passe dans ses circuits.

Retrouvez PEEV w/ NSDOS, Loose Lips et AnD vendredi 18/12 @ 1988 de Rennes

Commander Delia, le dernier disque de PEEV sur Boomkat