La cérémonie des Trophées de la nuit (fondée en 1995) avait lieu mardi 24 au soir, au Lido de Paris. Un événement au cours duquel le prix de la ville nocturne française était attribué à Lyon, à ses différents acteurs (restaurants, bars, clubs, casinos, cabarets et structures événementielles) et son public. En dépit des critiques émises à son encontre, notamment la fermeture anticipée des lignes du métro lyonnais et la triste annulation de la Fête des Lumières, le président de l'office du tourisme de Paris remettait le trophée aux adjointes au tourisme et au commerce de la ville des lumières, pour "sa gestion dynamique et festive de la nuit"

 
  A lire également 
Le guide solide des disquaires de Lyon

D'après la description de l'événement, "le choix des nominés est déterminé par l'Académie de la Nuit dès septembre", et les professionnels du secteur ont du 1er novembre jusqu'à la cérémonie pour voter. Celle-ci opposait Lyon à Toulouse, suite à l'élimination de la ville de Paris dès le premier tour. Un article de Lyon Capitale prévoyait d'ores et déjà, début novembre, la victoire de Lyon. Les différents prix des Trophées de la nuit ont également été décernés au cours de la soirée. En voici le palmarès : 

Trophées d’honneur 2015
LA VILLE DE LYON
MARIE GARREAU pour l’organisation des soirées "Chérie Chéri"

Trophée "moment de l’apéritif"
LE WOOD - Aix-en-Provence

Trophée du jeune entrepreneur
SYLVAIN CHERUBIN - Lyon

Trophée de la terrasse
LE MILK - Montpellier

Trophée de l’insolite
LE QUAI DES BANANES - Lille

Trophée de la création et de l’innovation
LE ROAD HOUSE CAFE - Doussard

Trophée qualité-service
L’ARC - Paris

Trophée de la prévention
LE DUPLEX CLUB - Biarritz

Trophée de l’événement hors les murs
LA FOLIE DOUCE BY LE MAJESTIC - Cannes

  A lire également 
Laurent Garnier, The Hacker racontent la naissance de la techno... à Lyon



lyon de nuit