C'est le moment du bilan. Comme chaque année, Resident Advisor propose d'élire les meilleurs DJ's de l'année. Un rituel qui court depuis 2006, et qui a fini par devenir la référence du genre pour la musique “underground”, en tout cas qualitative et suffisamment éloignée des paillettes du Top 100 de DJ Mag.

Alors pour qui voter ? Les fans de musique électronique ont trois jours (il n'en reste plus que deux) pour construire un algorithme un peu flou dans leur cerveau, qui mêle leurs goûts perso, des souvenirs confus de festival, une vidéo chaotique mais “trop cool” dans un club obscur à 9 heures du matin, une remontée de MD sur un track “trop chanmé mais je sais plus qui c'est” ou une photo d'artiste bien exposée (sans compter la promo sponsorisée de certains artistes auprès de leurs followers).

C'est sur ces bases saines que le DJ de l'année sera élu, même si tout le monde sait que juger de la qualité d'un mix est subjectif par essence, et qu'il s'apprécie différemment suivant des paramètres éphémères, le spot (une pool party au Maroc générera plus d'endorphines qu'un after au Pigallion), l'énergie de la soirée, la bande de potes qu'on a autour de soi, le jet-lag du DJ, le prix de la vodka… 

  A lire
Les meilleurs DJs de 2014 selon RA sont...

Et pourtant, au final, le gagnant est presque toujours, si ce n'est incontestable, au moins méritant. Il y a bien sûr des fans éplorés et des haters qui vocifèrent mais globalement, le classement fait l'objet d'un consensus (on n'a entendu personne descendre Dixon ces deux dernières années). La plupart du temps, on retrouve en tête le DJ qui a fait le plus de dates et dont les tracks ont marqué les dancefloors. Le Top RA exprime une forme d'intégrité qui en fait un moment incontournable pour la planète électronique. 

Deux façons de voter cette année : sur le site de Resident Advisor et sur l'appli RA Guide, sous conditions : il faut être devenu membre de Resident Advisor avant l'ouverture du scrutin et on ne peut voter que pour les artistes qui figurent dans son agenda personnel. Cinq noms à entrer pour le DJ de l'année, cinq autres pour le live de l'année. Les votes sont ouverts depuis hier, jusqu'à vendredi 27 novembre à 12h GMT.