En plus de la pêche, de la natation et des barbecues, Carl Cox s'apprête à organiser un nouveau festival en Australie, une terre d'accueil qu'il occupe de temps à autre, pour prendre du bon temps. "Je compte mettre en place mon propre festival Carl Cox, fait sur mesure, en Australie. Il va s'appeler Pure et réunira des DJs underground, qui ont un intérêt pour la house et la techno", affirmait ainsi l'artiste britannique, face au journaliste d'In The Mix. "Nous comptons le lancer au mois d'avril, à Melbourne et à Sydney, pour commencer."

De nouvelles informations devraient nous être transmises d'ici un mois, lors de l'Electronic Music Conference, les 1er et 2 décembre prochain, à Sydney. "Nous n'avons pas encore une idée précise quant aux lieux et aux artistes programmés. Mais lorsque nous questionnons certains artistes à ce sujet, ils répondent tous 'yep, nous aimerions le faire'. Cela dépend surtout du timing de chacun d'entre eux, mais vous aurez les meilleurs DJs et la meilleure musique qui soit. J'espère que nous pourrons réiterer l'expérience chaque année, en Australie."

Carl Cox révélait en amont, au travers d'une interview de DJ Mag, son intention d'interrompre sa résidence au Space Ibiza, alors qu'il était en poste depuis 2001. "Le Space et moi-même formions une sorte de couple marié, et nous n'avons pas eu tant de disputes que ça, c'était fantastique. [...] Ce n'est pas comme si je voulais m'en aller, mais Pepe Rosello, le propriétaire du Space, va avoir 80 ans et sera officiellement out. Le club sera cédé au groupe Ushuaïa. Une fois qu'une telle chose se produit, tout change. Donc je ne désire pas rester au Space pour toutes ces raisons." 

"Ils veulent que je reste. [...] Si je souhaitais rester, je vous le dit maintenant, ce serait parce qu'ils accepteraient de me payer un million d'euros pour mixer. Je crierai 'Wooo' toutes les nuits, je me lèverais pour entamer un mix de 90 minutes pour toucher un million, en jouant tous les titres Beatport, et il y aurait autant de tables VIP que nécessaires. Mais mon cœur me dit que je ne ferai jamais ça. Si Pepe n'est plus là, je n'y suis plus." Sa présence cessera donc à l'issue de la prochaine saison, en 2016.