Photo en Une : Christophe Monier / The Micronauts

Produit par Couleur3 et relayé par nos confrères de Nova, ce documentaire intitulé Premiers symptômes remonte non seulement jusqu'à une époque musicale française bénie du monde entier, mais le fait également par le biais de témoignages de plusieurs pointures de la musique électronique française (Arnaud Rebotini, Pedro Winter, David Blot des soirées Respect...), et même de certains des grands noms de la French Touch (Jean-Benoît Dunkel de Air, Alex Gopher, Etienne De Crécy...).

Premiers symptômes, des journalistes Ellen Ichters et Vincent Thaon, se taille en cinq parties, dont les deux premières se visionnent juste ici :

Synopsis : "Depuis une vingtaine d’années, la France peut compter la musique dans ses domaines d’exportation. La French Touch, terme inventé par la presse anglaise, est le résultat d’un groupe d’artistes, qui, à défaut de faire tous la même musique, partageaient un goût pour le funk, le disco, le hip hop, les belles choses, les samplers et les synthétiseurs modulaires. Ellen Ichters est allée trouver ceux qui ont fait la French Touch, pour savoir comment cet biotope est devenu, avec le temps, une Appellation d’Origine Contrôlée…enfin presque."