Photo en Une : Irvin Burel

En douze ans d’existence, le Télérama Dub Festival s’est imposé comme une institution de la dub musique. Qu’il s’agisse de roots, dubstep, UK dub ou reggae dub, ce festival est certainement devenu l’événement le plus prestigieux du genre en France.

Il a permis au dub de perdurer, mieux, de s’affirmer à travers l’Hexagone, en prenant soin de ne manquer aucune zone du territoire (Lille, Toulouse, Le Havre, Strasbourg, Paris,…).

Le cru 2015 du Télérama s’offre la présence d’artistes majeurs tels que Panda Dub (live), Dub Smugglers, Stand High Patrol, Ishan Sound, Reggae Roast, Marina P & Stepart, The Bug,… 



Tous les amateurs de musique électronique ont un jour croisé le chemin du dub, ce genre anglo-jamaïcain situé dans le sillage du reggae. Que ce soit dans les dub corners de festival ou autour des soundsystems ultra bassy confectionnés par les amoureux du genre.

Le festival relève le défis de rassembler au cours de ses 12 événements tous les amoureux de basses. Et, pour ceux qui n’ont jamais adhéré, il tentera de réconcilier un maximum de festivalier avec cette synthèse qualitative et presque exhaustive du dub music.

Telerama Dub festival
Du côté des soundsystems, les invités d’honneurs sont Reggae Roast et Dub Smugglers. Les sono de ces deux crews, artifices primordiales du dub, ont été conçues comme une œuvre d’art qui n’a de cesse d’améliorer ses capacités. Cœurs sensibles, s’abstenir…


Le 21 novembre prochain, c’est aux Docks de Paris que le Télérama Dub organisera sa soirée la plus colossale. Rassemblant pas moins de 4000 festivaliers en 2014, l’affiche parisienne compte cette année 23 artistes, répartis sur deux salles.

Gagnez 3x2 places pour Paris, Lyon ou Montpellier en envoyant un mail : Objet "Télérama Dub + nom de la ville" + nom, prénom et votre track de la semaine à l'adresse : traxmagconcours@gmail.com