Présenté comme un pied de nez à l'empire Disney, Dismaland constitue avant tout un événement d'envergure qui réunit de nombreux artistes influents. Outre l'apport du street artist britannique (qui prépare également une exposition sur Disneyland), le projet associe les travaux de Damien Hirst et de Jimmy Cauty du mythique KLF.

11888199_10207507654469162_1258031564_o

Il prévoit toutes sortes d'attractions, parmi lesquelles le Grim Reaper Dodgem (une maison hantée, gros classique), le Cinderella's Castle (un parcours pour découvrir la VRAIE vie d'une princesse), le Big Rig Jig de Mike Ross et le Banksy's Mediterranean Boat Ride. Un total de dix-huit attractions, réparties sur une surface plutôt conséquente, dont voici le plan détaillé.

Si les activités de Dismaland sont conçues, pour la plupart, à l'image de son fondateur (et de son œuvre réac, pleine de cynisme, cela va sans dire), le parc à thème inclut également tous les vendredis soir pendant ses cinq semaines d'existence, une série de concerts prometteurs : Massive Attack, Savages, Pussy Riot et Run The Jewels en font partie. Le reste est disponible ci-dessous. On vous l'a déjà dit, on n'invente rien, et le projet est bien réel.

events4

11900595_10207507654309158_1450563343_o

bansky-dismaland-01