Alors que le combat était terminé depuis avril dernier, que le site de streaming Grooveshark — qu'il avait co-fondé avec Sam Tarantino — avait baissé le rideau après que les plus grandes maisons de disques du monde (UMG, Sony, Warner et d’autres labels membres de la Recording Industry Association of America (RIAA)) lui couraient derrière, Josh Greenberg a été retrouvé mort dans sa maison de Gainesville âgé de seulement 28 ans. Et la police locale n'a, pour le moment, aucune idée de la cause du décès.

"Josh Greenberg, co-fondateur de Grooveshark, a été retrouvé mort chez lui à Gainesville dimanche soir. Aucun signe d'agression ou de suicide."

Selon le quotidien local Sun, la mère de la victime confirme la surprise générale : "Ils sont tout aussi perplexes que moi", dit-elle en parlant des autorités médicales qui n'ont encore aucune explication quant à la cause de la mort du jeune homme. Reste à attendre entre deux ou trois mois pour les résultats toxicologiques.

Josh Greenberg à gauche et Sam Tarantino à droite, les deux fondateurs de Grooveshark

"Il était excité par les potentielles nouvelles choses qu'il allait entreprendre", affirme la mère de Josh Greenberg, après avoir ajouté qu'elle ne le savait concerné d'aucun problème de santé. Une tragédie pour le moment inexpliquée qui tombe environ trois mois après la fermeture de Grooveshark ; ça met la puce à l'oreille, et nous renvoie également au cas de Aaron Swartz, militant et enfant d'Internet, impliqué dans le développement du flux RSS ou du site Reddit, qui s'était donné la mort en 2013 à l'âge de 26 ans, un mois avant le début de son procès fédéral en lien avec des accusations de fraude électronique.

Affaire à suivre...