L'annonce est tombée cette semaine, de la page Facebook d'Abd Al Malik ou encore d'affiches placardées lors des Francofolies de La Rochelle : un simple teaser, une affiche épaules contre épaules de Laurent Garnier et Abd Al Malik. Une date, le 6 novembre 2015 sur Pias Records.

Une annonce qui peut sembler surprenante pour certains, mais pas pour les lecteurs de Trax qui, depuis le #181 d'avril, savent qu'Abd Al Malik a un album rempli de productions de Garnier de prêt. Allez, on vous en remet le passage en question (interview réalisée par Olivier Pernot) :

Tu as fait la musique du film Qu'Allah bénisse la France, réalisé par Abd Al Malik. Comment t’es-tu retrouvé dans cette aventure ?

Au départ, Abd al Malik a voulu que je produise la musique de son nouvel album. Il avait envie de retrouver l’esprit des sons qui avaient marqué sa jeunesse à Strasbourg. Il m’a envoyé des morceaux avec des instrus assez commerciaux. Certains sonnaient carrément eurodance… J’aimais beaucoup les textes. Je lui ai dit qu’il fallait virer toute la musique et ne garder que les rythmiques hip-hop. J’ai fait un premier morceau pour lui montrer comment je voyais le truc. Il m’a rappelé immédiatement et m’a dit : « C’est exactement ce que je veux ! » Alors j’ai fait tout l’album. En fait, son disque est prêt depuis un an. Mais entre-temps, Abd al Malik a fait son film et il a décidé de prendre plusieurs des instrus comme musique de son long-métrage. Mais toute la musique que j’ai produite, avec des morceaux chantés, sera dans son album qui est prévu cette année.

garnier (c) Flavien Prioreau