Avant DJ Pierre, il y avait Charanjit Singh : le véritable pionnier d'une proto acid house. En 1982, il est le premier à se servir d'une TB 303 et créée le genre acid house avec son album Ten Ragas To A Disco Beat, involontairement. Car Charanjit Singh n'a jamais réclamé sa part dans l'évolution du genre acid, alors que son album a été un des premiers à utiliser les Roland TR-808 et le Roland TB 303.

Bien qu'il ait construit une carrière en composant de nombreuses bandes originales de films de Bollywood dans les années 1960 et 1970, le producteur a connu un renaissance dans les années 2000 quand son album de 1982 a été réédité par allemand Bombay Connection. Il aura fallu attendre cette ré-édition pour que Charanjit Singh obtienne le statut de pionnier du genre.

Dans une interview accordée au Guardian, Charanjit Singh déclarait "qu'il y avait beaucoup de musique disco dans les films en 1982. Donc, je pensais, pourquoi ne pas faire quelque chose de différent en utilisant la musique disco seulement... J' ai eu l'idée de jouer tous les ragas indiens et donner le rythme d'un beat disco. Et je l'ai fait." Le résultat, n'est rien de moins que l'acid house, qui quelques années plus tard, déferlait sur Chicago.

Pour découvrir le premier album d'acid house, dans la meilleure des qualités possibles, nous vous conseillons de casser la tirelire et de choper le vinyle sur discogs...à 4500 €, certes. Et sachez pour l'anecdote que ce n'est même pas sa mort qui a fait flamber le prix de cet album très rare et très prisé.