The Analogue Cops, c'est ce duo d'italiens expatriés à Berlin qui revendiquent vouloir "apporter l'ordre dans le confus dancefloor du monde" à coup de vinyle et de techno purement analogique. En live comme en studio, les mecs roulent en hardware dans la plus pure tradition techno, sans en oublier la house, style dans lequel ils excellent aussi. Boss du label Restauration, proches de Marcel Dettmann ou de Blawan (avec qui ils montaient le label et groupe Parassella), Lucretio et Marieu prouvent qu'il existe encore une resistance face au tout-numérique, mais aussi que la techno peut encore se renouveler, grâce à une créativité, un groove et un sens aigu du délire dont ils n'hésitent pas à tartiner chaque release. 

La preuve ? Écoutez ça :

Ça y est, vous reconnaissez ? Oui, le track "Vampire Killer" que vous pouvez écouter en top d'article est bien issu de la B.O. du jeu vidéo du même nom sorti en 1986 sur MSX2 (qui a donné Castlevania par la suite). Quatre gimmicks qui, couplés à la rythmique profonde, puissante, sale et "analo", concrétisent un bien drôle de mariage sonore, tombé à pique en cette période caniculaire. Les trois autres tracks de ce dernier EP restent dans le même ton, oscillant entre techno et house tout simplement efficaces et classieuses ; d'une première face signée Lucretio, de l'autre Marieu. On a hâte d'être au 17 juillet.

Monkey Suits EP prévu sur Hypercolour le 17 juillet

Tracklist :
A1. Lucretio - Vampire Killer
A2. Lucretio - Shinobi World
B1. Marieu - Corona
B2. Marieu - McGraw