Du frais de ses 26 ans, le Marseillais pure souche à su planter son propre décor dans un milieu qui ne manque pourtant pas de scénaristes. Sans passer par la case DJ, c'est en tant que producteur qu'il se démarque, notamment par le mélange de ses influences variées allant de la musique acoustique au trip-hop en passant par le rock des années 70. C'est d'ailleurs avec "Everything Everything" d’Underworld qu'il plonge dans le merveilleux univers de la musique électronique.

Le résultat est une deep-house minimaliste qui nous rappelle nos premiers émois musicaux.

À l'occasion de son passage à la Hungry Party au Stereolux de Nantes (13/06), le producteur nous a énuméré les cinq outils dont il ne se sépare jamais lorsqu'il produit :

"Je n'ai pas voulu partir sur une base ordi/macbook/souris comme outils (comme Recondite, ndlr). Ce sont des compagnons de productions mais je voulais axer sur des éléments plus personnels. Et puis le dernier compagnon de la liste est tout simplement le meilleur de tous !"

#1 Micro Shure SM57

n'to

Clairement mon meilleur compagnon de production. Il me permet d'apporter toute la matière "naturelle" et le côté organique à ma musique. Je n'hésite pas à m'en servir pour enregistrer des sons qui sont parfois carrément improbables. Je m'en sers aussi pour fabriquer beaucoup de sons rythmiques comme en tapant avec un bout de bois sur la table ou en superposant plusieurs de mes claquements de mains pour faire un clap bien riche par exemple...

D'ailleurs j'utilise aussi très souvent le dictaphone de mon téléphone pour chopper des sons ou des ambiances un peu partout où je vais.

#2 Guitare électro-acoustique Lâg

lag-tramontane-t66dce-electro-acoustique-cutaway

Cette guitare, c'est mon petit côté Georges Brassens :) J'aime souvent m'en servir pour démarrer la recherche des accords principaux d'un morceau (même s'ils ne seront pas joués par une guitare au final). Ça m'aide à trouver l'humeur du morceau et sa direction mélodique et harmonique.

#3 Clavier MIDI Korg K49

7545_1

Un clavier MIDI qui me sert tout simplement à jouer les sons qui sortent d'Ableton. Il ne me sert pas vraiment à "jouer" vu qu'il n'a pas un bon toucher mais il m'aide beaucoup pour la recherche de mélodies. 

#4 Animoog et Touchable sur iPad

touchable2overviewipad1

Animoog et Touchable sont les deux apps dont je me sers le plus sur l'iPad. C'est un outil génial pour le côté évolutif du truc. Je fabrique mes propres templates par exemple. Du coup, l'iPad peut exactement ressembler à ce que je veux. Synthés, boîte à rythmes ou contrôleurs tactiles... C'est inspirant pour la prod comme pour le live !

#5 Mon chien "Floyd"

Floyd