Alors que Détroit inaugurera comme prévu le premier club de Terrence Dixon uniquement dédié à la techno, la scène berlinoise se voit endeuillée de la fermeture de l'un de ses lieux emblématiques. Le Stattbad organise depuis 2009 des teufs dans le bassin vide d'une piscine municipale dont les trois étages ont été transformés en complexe culturel. Nous vous le présentions d'ailleurs dans notre sélection des meilleurs clubs berlinois du Trax #182 : Guide de la Fête en France, en ce moment en kiosque.

Stattbad piscine

Mais ce week-end déjà, on sentait l'eau tourner. Stattbad a dû déplacer ses deux événements (l'un avec Truncate et François X, l'autre avec DJ Deep, Roman Lindau et Jackmaster), et ce, suite à l'interdiction de dernière minute de la police, pourtant habituée chaque week-end aux événements qui se passent entre ces murs.

https://www.facebook.com/stattbadberlin/posts/1088142951200580

Les craintes du week-end se sont confirmées dès aujourd'hui. Stattbad annonce sur sa page Facebook (texte en anglais disponible) qu'ils ferment finalement leur portes pour une durée indéfinie et encore une fois suite à l'interdiction de la police. Le club précise ici qu'elle serait due à une dénonciation anonyme.

https://www.facebook.com/stattbadberlin/posts/1089046684443540

D'après le communiqué de presse de la ville de Berlin et datant d'aujourd'hui, celle-ci exige la fermeture du lieu car il ne respecte pas les conditions de sécurité-incendie : il manque à l'intérieur des systèmes d'alarme, des unités de transmission pour les pompiers de la capitale allemande, un système d'alimentation et d'arrosage, un éclairage de secours... Encore en attente d'une réponse de Stattbad, on ne sait pas encore si le lieu est destiné à une fermeture définitive ou si une fois les mesures appliquées, il pourra ouvrir à nouveau ses portes. Mais on ne peut s'empêcher de penser au caractère prémonitoire de leur photo : "All Palaces are temporary palaces" (traduction : Tous les palaces sont des palaces temporaires).

Stattbad Stattbad